Première baisse du marché des mobiles depuis 2009

La tendance relevée au deuxième trimestre s’est confirmée.

La tendance relevée au deuxième trimestre s’est confirmée. Le marché mondial des téléphones mobiles a enregistré sa première chute annuelle depuis 2009, a confirmé le cabinet d’analystes Gartner dans son dernier rapport. L’année dernière, le marché dans son ensemble (mobiles classiques et smartphones) a chuté de 1,7 % en un an. Il s’est écoulé 1,75 milliard d’unités en 2012. « Les conditions économiques difficiles, des changements dans les préférences des consommateurs et une intense concurrence sur le marché ont affaibli le marché mondial des mobiles cette année », explique Anshul Gupta, analyste principale chez Gartner. Le segment de ce que Gartner appelle les Feature Phones, des appareils d’entrée de gamme, ont tiré le marché vers le bas. Sur le quatrième trimestre, cette gamme affiche en effet un recul de 19,3 % sur un an. Une baisse qui devrait se poursuivre en 2013, insiste le cabinet d’analyste.

Samsung et Nokia dominent En dépit d’une progression de 38,3 % sur les trois derniers mois de l’année, les ventes record de smartphones (207,7 millions d’unités écoulées) n’ont pas compensé la faiblesse des terminaux d’entrée de gamme. Sur l’année, Samsung reste le n°1 du secteur avec 22 % de parts de marché en hausse de 4,3 points en un an. Nokia, 2ème, fléchit en 2012, passant de 23,8 % de parts de marché en 2011 à 19,1 % l’année dernière. Derrière, Apple, 3ème, voit ses ventes progresser de 2,5 points en un an, à 7,5 %. Les Chinois ZTE et Huawei entourent LG Electronics. A la 5ème place, ce dernier cède un peu de terrain (-1,6 point). Sur le marché des OS pour smartphones, Android est toujours l’OS phare du secteur au quatrième trimestre. Sur les trois derniers mois de 2012, l’OS reposant sur un noyau Linux s’accapare 69,7 % du marché, soit une hausse de 18,4 points en un an. iOS, 2ème, reste loin derrière avec 20,9 % de parts de marché au T4. RIM Backberry passe de 8,8 % du marché à 3,5 % au cours du dernier trimestre de l'année dernière, tandis que l’OS de Microsoft, 4ème, réalise un bon trimestre avec une progression de 1,2 point à 3 % du marché au cours de la fin d'année dernière.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close