Résultats : France Télécom, solide, recule toujours sur le segment Entreprises

Solide 3ème trimestre pour France Télécom qui a réalisé un chiffre d’affaires de 11,6 milliards d’euros (+1,1%).

Solide 3ème trimestre pour France Télécom qui a réalisé un chiffre d’affaires de 11,6 milliards d’euros (+1,1%). Surtout, l’opérateur historique continue de gagner des clients. Avec une augmentation de 5,1% du nombre d’abonnés, "le groupe passe pour la première fois la barre des 200 millions de clients dans le monde", selon Stéphane Richard, PDG de France Télécom.

En France, la part de marché d’Orange atteint 32,8%, notamment grâce au repositionnement du prix du service triple-play et au succès de l'offre Orange Open (quadruple play).
Côté offre aux entreprises en revanche, le groupe est toujours dans le dur même si France Télécom explique dans son communiqué que « l’amélioration progressive du chiffre d’affaires depuis le début de l’année se poursuit avec un recul limité à 3,7% au 3ème trimestre, après -4,9% au 2ème trimestre et -7,0% au 1er trimestre». Au total, le chiffre d’affaires du secteur Entreprises s’établit à 5,356 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2010, soit une diminution de 5,2% à base comparable.


Ce recul persistant est surtout le fait du changement de mode de consommation télécoms dans les entreprises. Ainsi la diminution du nombre de lignes téléphoniques, liée notamment au développement de la vente en gros d’abonnements téléphoniques (VGA) et à la migration vers les solutions de Voix sur IP, impacte la téléphonie fixe et les services de données classiques, en recul de 10,5% au 3ème trimestre après une baisse de 11,8% au 2ème trimestre.


De la même manière, les services d’Intégration et d’Infogérance d’applications critiques de communication enregistrent au 3ème trimestre une diminution de 1,9%, comparable à celle du trimestre précédent (-2,0%). Ce domaine est confronté, selon l’opérateur, à une reprise encore très lente des activités d’intégration classiques.


En revanche, France Télécom note que les services de réseaux avancés Entreprises sont en amélioration avec une hausse de 0,3% au 3ème trimestre contre un recul de 0,7% au 2ème trimestre. Selon le communiqué de l’opérateur, « le développement soutenu des services Internet (notamment la voix sur IP) et la progression régulière des solutions à très haut débit telles que MAN Ethernet sont partiellement compensés par l’érosion du chiffre d’affaires des services IPVPN arrivés à maturité".

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close