Un bug iOS 6.1 éreinte les serveurs Exchange

Coqueluches des entreprises, les iPad et autres iPhone ne font temporairement par bon ménage avec les serveurs Microsoft Exchange.

Coqueluches des entreprises, les iPad et autres iPhone ne font temporairement par bon ménage avec les serveurs Microsoft Exchange. La dernière mouture de leur système d’exploitation, iOS, dans sa version 6.1, souffre d’un bug générant des boucles infinies sur les serveurs avec, à la clé, l'explosion des logs de transactions, de l’utilisation CPU et de la consommation de mémoire vive sur les serveurs, et de la ponction anormalement élevée de la batterie sur les terminaux.

Apple et Microsoft travaillent actuellement à la correction de ce bug. Pour éviter d’en être victime, le géant de Redmond recommande, côté utilisateurs, de «ne pas traiter les éléments d’agenda tels que les invitations à des réunions sur des terminaux iOS 6.1 ». Ou, au pire, «de redémarrer immédiatement le terminal ». L’éditeur suggère en outre une double manipulation impliquant l’utilisateur final : lui faire supprimer son compte Exchange de son terminal avant de détruire l’association côté serveur pour ensuite permettre à l’utilisateur de reconfigurer son compte Exchange...

Plus radicalement, Microsoft propose de créer une règle spécifique limitant l’accès des utilisateurs de terminaux iOS 6.1 aux ressources du serveur Exchange, voire de les bloquer tout simplement ! De son côté, Apple propose une solution plus ciblée : désactiver la synchronisation des agendas sur le poste client, puis attendre 10 secondes et la réactiver. De fait, pour la firme à la pomme, le bug semble lié à la gestion des événements récurrents.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close