Cebit 2013 : SAP marie Business One à Hana

SAP a profité du Cebit 2013 pour parfaire sa stratégie de migration de Hana vers les environnements transactionnels. A la clé, la mise à disposition de sa solution de CRM sur Hana et l’annonce de la migration de son ERP pour PME, Business One, sur la technologie in-memory du groupe.

SAP poursuit sa stratégie de placer Hana à tous les étages. L’éditeur allemand a profité de l’édition 2013 du Cebit, qui se tient actuellement à Hanovre, pour insérer un peu plus Hana au coeur de ses produits phares. A la clé, le passage de son ERP Business One, dédié aux PME, à Hana ainsi que la sortie officielle du CRM de la marque, couplée à la technologie très en vogue de base de données in-memory. 

SAP a officiellement donné une dimension transactionnelle à Hana - initialement développée comme un accélérateur d’applications analytiques - en novembre dernier, lors de son événement européen Sapphire, qui se tenait à Madrid. Si à l’époque, tous les regards étaient davantage tournés sur le support de Hana par l’ERP pharaonique du groupe, Business Suite, SAP préféra donner le coup d’envoi de sa stratégie en faisant passer son CRM sur sa technologie in-memory.  « Nous avons choisi de démarrer par le CRM, un des 5 principaux piliers de la Business Suite, parce que c’est ce qu’attendaient les clients. Mais nous n’avons pas arrêté nos efforts pour porter l’ensemble de la suite sur Hana », avait alors déclaré Jim Snabe, le co-Pdg de SAP. C’est aujourd’hui ce tandem que SAP rend officiellement disponible. L’éditeur indique que la migration de CRM vers Hana permet d’augmenter les performances de calculs liées aux opérations du CRM. Des opérations le plus simples, comme la création de contact ou de fiche partenaire, à des opérations analytiques plus complexes, comme la détection d’opportunité, par exemple, le tout étant réalisé en temps réel, explique SAP. 

Business One sur Hana 

Autre annonce marquante effectuée au Cebit, le passage de Business One sur Hana s’inscrit en ligne directe du support de la base in-memory par Business Suite, annoncé en grande pompe en janvier dernier. «  Il s’agit du premier progiciel de gestion pour les PME à exploiter la technologie In-Memory », nous rappelle SAP dans un communiqué. 

Selon l’éditeur, le rapprochement de Hana à Business One permet aux PME d’accélérer évidemment leurs processus, de gagner en visibilité sur leurs opérations et donc, dans la prise de décision. Un pilotage des activités en temps réel, en somme. Mais SAP va plus loin : « la rapidité du in-memory permet aux PME de répondre à des problèmes jusqu’alors insolubles [...] », soutient encore l’éditeur. La recherche ainsi que l’analyse opérationnelle devraient particulièrement bénéficier de cette accélération de traitement en mémoire. 

Autre gain pointé par SAP, l’intégration à l’existant. En gros, cette nouvelle application Hana dotera une application Business One existante de capacités d’une plate-forme in-memory, souligne en substance l’éditeur. Offrant ainsi « une visibilité opérationnelle en temps réel à partir d’un même système transactionnel, tout en éliminant la nécessité d’un entrepôt de données séparé », commente le groupe. Une migration à iso-fonctionnalité, donc, comme avec Business Suite, qui devrait apporter un gain de performances, tout en ouvrant un spectre de possibilités plus vaste aux PME, comme la gestion des Big Data, explique enfin SAP. La commercialisation de Business One sur Hana reste aujourd’hui restreinte.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close