Fotolia

SAP HANA : quelles sont les différentes options de déploiement

Sur site, dans le Cloud, pré-configurée dans une appliance, chez un prestataire… il est difficile de s’y retrouvez dans les options de déploiement de SAP HANA. Cet article fait le point.

Il est parfois difficile de s’y retrouver parmi les options de déploiement de SAP HANA, la base In-Memory de l’éditeur allemand, qu’elles soient sur site ou dans le Cloud.

Les principaux gains apportés par le Cloud – et cela est valable pour toutes les solutions - résident dans le fait que certaines tâches, comme la maintenance de l’infrastructure, n’ont plus lieu d’être. Cela peut donc être un choix intéressant à considérer.

Voici les différentes options de déploiements de SAP HANA :

  • Tailored Datacenter Integration (TDI). Cela s’adresse aux entreprises qui souhaitent installer et exécuter HANA sur leurs propres serveurs et infrastructure réseau, au lieu d’installer une appliance HANA pré-configurée dans leur datacenter.
  • Appliance. Cette option est l’option de déploiement sur site la plus courue. Vous achetez une appliance pré-configurée chez un partenaire SAP sur laquelle HANA est installée. Le matériel est standard et certifié pour fonctionner selon les besoins.
  • Virtualisée. Cette option permet de virtualiser la base de données pour le développement et les tests et parfois pour des usages en production – ce qui permet de s’extraire de la gestion du hardware. Il est encore difficile de savoir quels systèmes sont supportés et pour quels cas d’usage, mais SAP offre un certain niveau de détails.
  • IaaS. Cela fait référence à AWS et Azure. Vous n’avez qu’à gérer la partir logicielle de HANA, le hardware est pris en charge par l’infrastructure Cloud. Vous pouvez utiliser votre propre licence ou utiliser SAP HANA One, une offre hébergée sur AWS qui intègre la licence dans  les coûts. HANA One ne semble pas avoir été entretenue avec assiduité, car la page du produit pointe vers des options d’installation sur AliCloud (le cloud d’Alibaba), et la version sur AWS est assez vieille – mais devrait être mise à jour.
  • Hébergement managé. Cela signifie que l’infrastructure et sa gestion sont externalisées à un prestataire tiers. Mais cela ne signifie pas ce prestataire ait la charge de tout ce qui porte sur l’infrastructure. Il peut être judicieux de conserver une certaine expertise en interne. Toutefois, les opérations au quotidien seront prises en charge. SAP propose ce type de services via HANA Enterprise Cloud et SAP HANA Cloud Platform. Vous pouvez également utiliser les services de Virtustream.

Il n’existe pas, pour l’heure, d’options entièrement managées pour déployer HANA, là où le système est toujours à jour. Cela est courant dans le monde des bases de données, et pas spécifique à SAP HANA. Toutefois, le client doit rester vigilant sur le déploiement des mises à jour et de la maintenance.

Ces options de déploiements de SAP HANA s’appliquent également à d’autres systèmes, comme S/4HANA.

L’option de déploiement que vous choisirez dépend des fonctions que vous souhaitez avoir et des coûts que votre entreprise est prête à supporter pour conserver l’expertise nécessaire et supporter ce déploiement.

 

Dernière mise à jour de cet article : mars 2017

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close