Paas : AWS dote Beanstalk du support de Node.JS

Tout à sa stratégie de s’aligner sur les ambitions polyglottes de ses concurrents, AWS a décidé d’ajouter le support du désormais très populaire Node.

Tout à sa stratégie de s’aligner sur les ambitions polyglottes de ses concurrents, AWS a décidé d’ajouter le support du désormais très populaire Node.JS à son Paas Elastic Beanstalk. Outre les applications Node.JS, le Paas maison d’Amazon supporte également les applications reposant sur PHP, Python, Ruby, mais également Java et .Net. Heroku, OpenShift (Red Hat), Cloud Foundry (VMware), Engine Yard et Azure, des concurrents d’AWS sur le terrain du Paas supportent également Node.JS.

Dans un billet de blog, AWS indique avoir intégré à sa technologies des fonctions propres à l’environnement Node.JS : le choix d’utiliser le serveur Apache ou encore Nginx comme reverse proxy, la possibilité de coupler une application Node.JS à Amazon RDS (le service de base de données de la société) ou encore d’exécuter une application Node.JS dans Amazon Virtual Private Cloud (VPC) pour isoler l’application.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close