Torbz - Fotolia

Node.js ou .NET Core ? Trois considérations pour choisir son runtime

Ces deux runtimes open source offrent des avantages pour les applications web et mobiles. Les développeurs devraient donc choisir en fonction des performances, des containers, de la capacité de montée en charge et du support.

Node.js et .Net Core sont deux environnements open source bien connus. Lors du processus du développement, ils offrent vitesse, puissance, et mise à l’échelle. Ces solutions disposent de forces et de limitations, mais s’améliorent à chaque mise à jour. Pour beaucoup de développeurs, le choix entre Node.js et .Net Core dépend des besoins liés aux projets.

Suite de l'article ci-dessous

En tant que système ouvert, Node.js est pensé pour offrir une plus grande diversité d’outils gratuits, tandis que .NET Core est perçu comme étant limité de par son affiliation à Microsoft. Cependant, le noyau .NET offre les avantages d’un écosystème bien établi et mature qui se targue de disposer d’une meilleure prise en charge des processus CPU et des IDE que Node.js.

Pour les sites web et les applications mobiles de nouvelle génération, Node.js et .NET Core offrent chacun un nombre impressionnant de fonctions de programmation pour répondre aux exigences de performance. Bien sûr, les deux environnements ont une courbe d’apprentissage propre, mais chacun dispose des avantages essentiels pour atteindre la vitesse, la puissance et l’évolutivité exigées par les charges de travail distribuées. Comparez Node.js et .NET Core, et examinez les avantages et les inconvénients pour les développeurs de votre organisation.

Les basiques de Node.js

Introduit en 2009, Node.js a été conçu pour Linux et macOS comme une alternative évolutive au projet Apache HTTP Server. Une version native pour Windows est disponible depuis 2011. Comme Node.js repose sur JavaScript, les développeurs peuvent l’utiliser pour développer le back et le front-end de leurs applications. Les programmeurs peuvent également utiliser n’importe quel langage qui se compile en JavaScript, comme Scala, ClojureScript et CoffeeScript.

Node.js fournit du code pré-écrit sous forme de modules qui réside dans des paquets. Ces modules fonctionnent comme des bibliothèques JavaScript et doivent permettre une programmation rapide et efficace. Le dépôt Node.js NPM contient près d’un demi-million de packages. Un mécanisme de verrouillage automatique des fichiers dans NPM simplifie et sécurise les nouvelles dépendances au sein des projets.

À l’intérieur de .NET Core

Contrairement à Node.js, .NET Core est basé sur le langage de programmation orienté objet : C#. Disponible depuis 2016, cet environnement multiplateforme, conçu pour le cloud, est utilisé dans le cadre de projets .NET. Les développeurs ont également la possibilité d’utiliser divers langages, dont VB.NET, C++ et F#.

L’environnement en question inclut des bibliothèques de classes de code pré-écrit qui prennent en charge des structures de données simples et complexes. Il dispose également de bibliothèques spécifiques pour la sécurité, le chiffrement, l’accès aux bases de données, les rendus 3D et les manipulations XML.

NET Core utilise NuGet comme un outil de gestion des paquets. Les développeurs l’utilisent pour le suivi des versions et les mises à jour des DLL. Ils peuvent enregistrer plusieurs versions d’un DLL et appliquer ces packages si besoin. NuGet prend en charge les chaînes de dépendance et les conflits de versions à l’installation. Cela doit simplifier le processus de recherche, d’installation, de mise à jour et de désinstallation des paquets pour les applications.

L’IDE Microsoft Visual Studio est un composant clé de .NET. Il facilite le développement en intégrant les processus de construction, de débogage et de publication sur plusieurs plateformes et appareils. Visual Studio est l’IDE unique pour toutes les applications .NET.

1. Les processus asynchrones dans Node.js et .NET Core 

Les processus asynchrones permettent aux programmes de faire plus en une seule fois.

Node.js utilise des méthodes non bloquantes pour répondre aux demandes d’entrée/sortie et obtenir une faible latence et un débit élevé. Par exemple, la boucle d’événements à fil unique permet à Node.js de traiter les demandes entrantes en attendant que d’autres tâches se terminent. Cette fonction de rappel peut soit répondre aux demandes par des appels d’I/O non bloquants, soit permettre le blocage pour des processus tels que la répartition de charges.

Node.js est également adapté aux opérations d’entrées/sorties multiples et aux requêtes en temps réel. La boucle d’événements favorise l’aspect asynchrone de Node.js, de sorte que le cadre gère plus de connexions que la plupart des architectures concurrentes. Toutefois, Node.js est moins efficace que d’autres options telles que le noyau .NET pour les logiciels gourmands en ressources CPU. Par exemple, les calculs à long terme que l’on trouve dans les logiciels d’apprentissage machine peuvent bloquer les demandes entrantes et provoquer des déficits de performance.

En comparaison, .NET Core a un modèle asynchrone/d’attente, ainsi qu’un système de collecte des déchets, la gestion automatique de la mémoire et les binaries partagés sur plusieurs plateformes. Les threads de .NET Core sont un moyen de programmer les workloads à traiter simultanément. La bibliothèque Task Parallel se place au-dessus du modèle de thread afin de simplifier la programmation de la gestion des tâches.

2. Node.js et .Net prêts pour le développement en containers

De nombreuses équipes de développement travaillent avec des containers, où la containerisation fait partie de leurs feuilles de route. Elles devraient donc évaluer Node.js et .NET Core dans ce domaine. Ces deux environnements modulaires offrent diverses capacités de containerisation.

En utilisant des containeurs Node.js, les développeurs peuvent rapidement reproduire les composants d’une build et les mettre à l’échelle rapidement. Node.js a recours à un déploiement horizontal pour gérer les requêtes de charges importantes. Cela fait partie de ses capacités de développement rapide et d’architecture de microservices. Comme les applications Node.js containérisées peuvent s’adapter rapidement au niveau du processus, les développeurs peuvent indépendamment augmenter ou réduire l’importance des applications suivant les besoins en workloads spécifiques.

Tout comme Node.js, .NET Core aide les développeurs à créer et à déployer des charges de travail sur le web, sur des serveurs mobiles ou sur des ordinateurs. Dans .NET Core, le système d’exploitation Microsoft Nano Server fournit aux développeurs un petit runtime personnalisable, orienté vers le déploiement rapide de containers, que ce soit dans des distributions Windows ou Linux optimisées à cet effet.

3. Des communautés dynamiques

Node.js et .NET Core sont deux environnements ouverts supportés par des communautés dynamiques. 

Depuis les forums de .NET Core, les utilisateurs discutent d’un large éventail de problèmes et partagent du code pour les résoudre. Ces interactions communautaires contrastent fortement avec les longs délais d’attente entre les versions proposées par Microsoft auparavant.

La communauté Node.js est en constante progression et tout aussi active. Elle propose des packages très souvent de bonnes factures. En plus de plusieurs forums dédiés, des groupes d’utilisateurs rassemblés par nationalité, le support comprend des tutoriels et une documentation fournie.

Pour approfondir sur Outils de développement

- ANNONCES GOOGLE

Close