Cet article fait partie de notre guide: Dossier SDN : la virtualisation réseau pour les datacenters

Dell concrétise sa stratégie SDN

Dell vient de présenter ses offres SDN Active Fabric, le premier fruit concret d’une stratégie que nous détaillait, en décembre dernier, Arpit Joshipura, responsable marketing réseaux de datacenter de Dell. Au programme : une plateforme compatible avec les surcouches de virtualisation réseau de Microsoft, VMware et OpenStack et qui prend en charge les contrôleurs OpenFlow.

La réponse de Dell à la problématique des SDN, les réseaux à définition logicielle s’appellera Active Fabric. Cette réponse s’apparente à une plateforme logicielle assurant une couche d’abstraction au-dessus des éléments physiques de réseau. Comme nous l’expliquait en décembre dernier Arpit Joshipura, responsable du marketing produits pour les réseaux de centres de calcul de Dell, l’approche de l’équipementier consister à miser sur «une interopérabilité complète avec Cisco» tout en «exploitant une version modifiée d’OpenFlow» en s’appuyant sur «des améliorations logicielles» apportées aux commutateurs du groupe texan, et en «supportant les stratégies liées aux hyperviseurs.» Sans surprise, Active Fabric supporte ainsi les couches de virtualisation ( overlay) liées aux hyperviseurs de Microsoft, VMware et OpenStack. La plateforme prend en outre en charge «les contrôleurs OpenFlow des plus grands fournisseurs, Big Switch Networks, notamment», tout en proposant des API «Telnet/CLI, TCL, REST, SNMP, Perl et Python.» Lors de notre rencontre, Arpit Joshipura avait en outre précisé que Dell travaillerait avait Nicira, analysait son rachat par VMware comme un événement «très positif», son modèle venant «compléter notre stratégie.» 

Pour assurer le décollage de sa plateforme, Dell mise notamment sur une solution d’administration, Active Fabric Manager (AFM), qui «automatise la planification, la conception, le déploiement et la surveillance des infrastructures réseau», promettant des «gains de temps pouvant atteindre 86 % par rapport à un déploiement manuel.» AFM offre notamment une interface graphique pour la cartographie «en effectuant tous les calculs nécessaire pour aboutir à l’infrastructure réseau optimale, sans tâtonnements ni erreurs.» AFM supporte en outre une gestion des accès basée sur les rôles pour partager le travail d’administration entre plusieurs personnes tout en évitant les perturbations sur le fonctionnement de l’infrastructure. La solution d’administration sera disponible fin mai. 

Sur le plan matériel, Active Fabric commence par se décliner avec un commutateur de haut de baie LAN/SAN 10/40 GbE supportant Fibre Channel et FCoE, le Dell Networking S5000.Un commutateur sans doute bâti sur une puce Broadcom Trident de dernière génération au vu de ses spécifications. Il supporte ainsi un maximum de 64 ports 10 GbE ou de 48 ports Ethernets/FC complétés par 16 ports 10 GbE, le tout dans un encombrement 1U. Sa commercialisation est prévue pour juillet. 

Ces annonces ne semblent être qu’un début. Selon Arpit Joshipura, Dell travaille ainsi à l’intégration de ses solutions SDN avec celles de SonicWall afin «de faire le lien entre un traitement et un VLAN, et les règles de sécurité.» Reste la question de la compatibilité ultérieure de ces équipements avec le projet OpenDaylight auquel Dell s’est associé et dont les premiers éléments de code sont attendus pour le troisième trimestre 2013. Mais en décembre dernier, Arpit Joshipura assurait miser sur des architectures matérielles standards «qui ont le mérite de l’évolutivité.»

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close