Avec Archivideo, Dassault Systèmes va gérer la ville façon Sim City

En mettant la main sur un spécialiste de la modélisation 3D des territoires, Dassault Systèmes va pouvoir s'attaquer au marché des systèmes d'information géographiques des collectivités, bousculés par l'arrivée de la 3D.

Image 2

Une communauté de vues. C'est ainsi que François Gruson, le directeur général d'Archivideo, explique le rachat de sa société, spécialisée dans la modélisation de territoires en 3D pour les collectivités territoriales, par le premier éditeur français, Dassault Systèmes. Annoncée vendredi dernier à l'occasion de la présentation des résultats trimestriels de la société de Bernard Charlès, l'opération voit le géant de la 3D absorber cette société de 17 personnes fondée en 1985 et dont le siège est à Rennes.

En termes de chiffres d'affaires, l'opération est quasi neutre pour le premier éditeur français qui ajoute à peine 1 million d'euros (le CA d'Archivideo) à son activité, pesant plus de 2 Md€. Mais, sur le plan stratégique, cette acquisition ouvre à Dassault Systèmes le marché en devenir des SIG 3D, appelés à compléter voire à supplanter dans certains cas les systèmes d'information cartographiques classiques dans toutes les organisations gérant un territoire, les collectivités mais aussi les opérateurs de réseau.

"Ces organisations avaient l'habitude de manipuler de la 2D, mais, avec par exemple la participation des citoyens - un véritable mouvement de fond -, elles ont désormais besoin de la 3D pour communiquer, échanger avec leurs administrés", explique François Gruson.

Amener des fonctions de simulation et de prédiction

Au-delà, la fusion des technologies d'Archivideo dans la plate-forme de Dassault, promet de concrétiser une idée qui trotte dans la tête de François Gruson depuis 1993 : la gestion d'un territoire à la façon de Sim City, le jeu de simulation. "L'intégration avec les technologies de Dassault Systèmes va nous permettre de proposer des fonctions de simulation et de prédiction, d'intégrer des paramètres venant de toute une série de capteurs pour établir, par exemple, le lien entre le trafic routier et la pression foncière", reprend le dirigeant. Une vision de la "smart city" qui reste encore largement à construire.

Pour l'heure, le calendrier de l'intégration des technologies du Rennais dans la plate-forme 3DExperience de Dassault Systèmes n'a pas été dévoilé. Pas plus que le prix de cette acquisition. Signalons toutefois que Archivideo a terminé son exercice 2012 sur une perte significative (230 000 euros). Le rachat se concrétise également par le départ du président d'Archivideo, Jean Baillon. De son côté, François Gruson est confirmé dans ses fonctions à la tête de la filiale, qui conserve son portefeuille de produits (notamment Territoire3D, une maquette 3D de la France entière co-éditée avec l'IGN).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close