Les PC vont mal, Lenovo va très bien

Alors que le marché des PC en général fait grise mine, le constructeur chinois Lenovo est lui au mieux de sa forme.

Alors que le

marché des PC en général fait grise mine, le constructeur chinois Lenovo est lui au mieux de sa forme. Il vient de publier les résultats pour son quatrième trimestre et son année fiscale 2012/2013. Le constructeur a enregistré une hausse record de son bénéfice de 90 % au dernier trimestre pour atteindre 126,9 millions de dollars en mars dernier contre 66,8 millions de dollars à la même époque l’an dernier. Au final, Lenovo a généré 801 millions de dollars de chiffre d’affaires pour l’année écoulée soit une hausse de 38 % par rapport à l’année précédente. Il explique cette santé insolente sur un secteur en crise par des investissements commerciaux sur les marchés émergents (dont la Chine, son pays d’origine),  des acquisitions (après la partie PC d’IBM en 2005, la société a acquis Medion en 2011 et le brésilien CCE en 2012) et une diversification en cours sur les marchés des smartphones et de tablettes (pour l’instant encore à destination des pays émergents). En attendant de mettre la main sur une partie de l’offre

serveur d’IBM ?

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close