Overlap en difficulté ?

On savait l’intégrateur Overlap (OVG), l'un des grands spécialistes français de l'intégration d'infrastructures complexes (serveurs, stockage, réseaux), dans une situation difficile après une année 2011/2012 délicate et une année 2012/2013 calamiteuse (baisse du CA de 159,5 à 121,9 M€, du fait d’un recul de 26,5 % du CA Infrastructure et d’un recul de 18 % du CA Services).

On savait l’intégrateur Overlap (OVG), l'un des grands spécialistes français de l'intégration d'infrastructures complexes (serveurs, stockage, réseaux), dans une situation difficile après une année 2011/2012 délicate et une année 2012/2013 calamiteuse (baisse du CA de 159,5 à 121,9 M€, du fait d’un recul de 26,5 % du CA Infrastructure et d’un recul de 18 % du CA Services). 

La situation pourrait être encore plus précaire que prévue. La semaine dernière, Overlap a ainsi demandé aux autorités boursières la suspension de la cotation de l’ensemble de ses titres dans l’attente de la publication d’un communiqué de presse (toujours en attente). Le 15 mai dernier, Overlap avait déjà averti que son résultat d’exploitation pour l’année 2012/2013 serait négatif sans toutefois donne plus de précision. 

Le problème est que la situation financière de la firme était déjà très tendue. A la clôture de son année fiscale 2011/2012, Le groupe Overlap affichait une trésorerie négative de plus de 3,7 M€ et un endettement financier net de 14,8 M€. Certes, un PSE portant sur près de 10% de l’effectif a permis de réduire la structure de coût de la société. Il devrait générer près de 4 M€ d’économies en année pleine. Mais il n’est pas certain que ce traitement suffise. Le CA a en effet reculé de 36,7 M€ sur l’exercice 2012-2013…    

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close