IT verte / Microsoft Space Invader / informaticien « embedded » …

Vert, la couleur « trendy » de l'IT (Computerworld) Pour être hype aujourd'hui dans l'IT, il ne faut plus être « secure » ou « on demand », mais « green ». Autrement dit éviter le gaspillage d'énergie. Ce qui, par parenthèse, contribue aussi à réduire la facture électrique de l'entreprise.

Vert, la couleur « trendy » de l'IT (Computerworld)

Pour être hype aujourd'hui dans l'IT, il ne faut plus être « secure » ou « on demand », mais « green ». Autrement dit éviter le gaspillage d'énergie. Ce qui, par parenthèse, contribue aussi à réduire la facture électrique de l'entreprise. Au-delà des flonflons du marketing, Computerworld se penche, dans ce dossier musclé, sur les utilisateurs les plus respectueux de l'environnement. Une collection d'idées toutes simples ou plus ingénieuses (comme la collecte des eaux de pluie pour refroidir le datacenter). Une liste d'utilisateurs 100 % américains. Ce qui ne signifie pas que les Français s'en désintéressent : ce 19 février, BNP Paribas participait à une conférence sur ce sujet, intitulée « Green IT : passez à l'action ».

Explorer l'espace : nouveau loisir pour désoeuvrés au bureau (Techcrunch)

Vous vous ennuyez au bureau et vous avez déjà parcouru le monde avec Google Earth ? Pourquoi ne pas voir plus grand et explorer l'univers. De quoi patienter jusqu'à la retraite ! Le service en ligne Worldwide Telescope sera lancé le 27 février par Microsoft, croit savoir Techcrunch. Basé sur les photos du téléscope Hubble, Worldwide Telescope permettra à tout un chacun d'explorer les galaxies. A condition de télécharger une application ne fonctionnant, dans un premier temps au moins, que sous Windows. Même dans l'espace, Microsoft ne se refait pas.

« Embedded » : après le reporter de guerre, l'informaticien (Computerworld)

Vous êtes développeur, administrateur, responsable des réseaux, de la sécurité, des bases de données ou encore architecte. Quel job exercerez-vous demain ? C'est cette question qui taraudent tous les professionnels de l'IT que se pose Computerworld dans un dossier fourni. L'hebdo décrit des informaticiens de plus en plus « embedded » dans le business, comme le sont les reporters de guerre dans l'armée américaine. Une façon de dire que la DSI disparaît peu ou prou... mais pour devenir omniprésente !

HD-DVD : déjà de l'histoire ancienne (PC World)

Le rythme de l'info est décidement impitoyable. A peine enterré, le format HD-DVD, sur lequel son concepteur Toshiba vient de tirer un trait (lire le communiqué officiel) laissant la voie libre au Blu Ray de Sony, a déjà droit à sa tranche d'histoire. C'est PC World qui s'y colle, pour ce retour sur cette guerre des formats qui aura duré huit ans.

Formats d'Office : plus personne ne les attendait, donc les voici (Internet News)

Comment une bataille de plusieurs années – l'accès au code source des formats bureautiques de Microsoft Office – se termine par une simple communication, passée presque inaperçue. Pour l'éditeur, il ne s'agit plus aujourd'hui de protéger ses .doc ou .xls, mais de promouvoir son nouveau format, OpenXML, face à son concurrent ODF (déjà normalisé par l'ISO rappelons-le). Du coup, le premier éditeur mondial place ses vieilles lunes sous le programme Open Specification Promise (OSP), permettant aux développeurs d'accéder aux binaires sans risquer l'ire de Redmond. Au-delà de l'annonce, Internet News brosse un tableau complet des enjeux autour des formats bureautiques.

Yahoo-Microsoft : Gates sort déjà de sa retraite (Reuters)

Pas encore en retraite, Bill Gates. La preuve, c'est lui qui monte au feu pour expliquer – en résumé – que l'offre faite à Yahoo est « juste ». Autrement dit, que Microsoft n'est pas prêt à augmenter le prix proposé à Yahoo. Enfin au moins, pas tout de suite. Un nouvel épisode dans la guerre des nerfs que se livrent les deux géants.

Paradis ? La face noire de la Silicon Valley... (San Jose Mercury News)

Installé au coeur de la Silicon Valley, le San Jose Mercury News est à pied d'oeuvre pour juger de la prospérité d'une région qui reste le principal moteur de la hi-tech. Son analyse de l'index 2008 de la Valley, portant sur un certain nombre d'indicateurs économiques et de développement locaux, laisse un sentiment mitigé. Si la région a su créer un certain nombre de millionnaires, le malaise s'installerait dans la classe moyenne d'une zone géographique à la population pourtant très éduquée.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close