Rachat de Skype : un geste défensif contre Google / Le casse-tête Big Data …

Rachat de Skype : un geste défensif contre Google (Cringely)Mais pourquoi donc Microsoft a dépensé 8,5 milliards de dollars pour Skype, s’est interrogé le blog cringely.

Rachat de Skype : un geste défensif contre Google (Cringely)
Mais pourquoi donc Microsoft a dépensé 8,5 milliards de dollars pour Skype, s’est interrogé le blog cringely.com ? Et force est de constater que son argument à de quoi séduire : ce rachat, s’il ne fait pas forcément progressé Microsoft sur le marché ou dans sa mutation en cours, empêche Google de rafler la mise. Redmond rachète Skype pour empêcher Mountain View de le faire et de le voir grandir trop vite.

Le casse-tête Big Data (Infoworld)
Le Big Data donne des sueurs froides aux DSI, qui s’en remettent aux solutions du marché, qui parfois ne répondent pas à leur besoin. Bidouille et bricolage sont parfois de rigueur avant que les fournisseurs de technologies les entendent. A moins qu’il s’agisse de responsabiliser un peu plus les créateurs de ses grosses données. Bref, le Big Data est encore un casse-tête.

Reload, ReRam (Computerworld)
Finies la DRAM et la Flash, place à la ReRam, une nanotechnologie de mémoire dont le potentiel pourrait bien effacer d’ici à quelques années la flash du marché. Les chercheurs de HP sont parvenus à capturer le processus et les mécanismes, jusqu’alors peu expérimentés, pour faire avancer la technologie. Reload, ReRam.

Linux out en Allemagne : le pourquoi du comment (H-online)

Pas plus sécurisés que les solutions propriétaires, manque d’interopérabilité des services, pas assez convivial, pas assez économique … les arguments du gouvernement allemand pour justifier le retour à Windows des postes Linux du ministère des Affaires étrangères, s’il reste vague, prennent des airs de déjà entendus. Encore une fois attaqué sur des critères qui au départ semblaient pourtant faire la force de Linux et d’OpenOffice sur le desktop. Du côté de l’opposition, on ne comprend toujours pas cette décision.

Nokia : finie la mobilité ? (igeneration)
Nos confrères qui citent les propos d’un analyste - journaliste, visiblement très au fait concernant la question Nokia - rapportent que Nokia négocierait une revente de ses activités liées à la mobilité….à Microsoft. Le Finlandais, très essoufflé sur ce segment, chercherait désormais à ce concentrer uniquement sur les réseaux. L’accord passé entre Nokia et Microsoft sur l’intégration de Windows Phone 7 aux terminaux du Finlandais, pourrait bien être que la partie visible de l’iceberg.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close