Bill toujours plus généreux / ondes négatives sur rapport positif / Arès aux enfer …

Bill Gates donne 120 millions de dollars pour lutter contre la faim (AFP) Dans la série « ces people philanthropes qui gouvernent l’IT », le plus célèbre – et riche – d’entre eux, Bill Gates, fondateur de Microsoft, s’apprête encore à ouvrir son carnet de chèques.

Bill Gates donne 120 millions de dollars pour lutter contre la faim (AFP)

Dans la série « ces people philanthropes qui gouvernent l’IT », le plus célèbre – et riche – d’entre eux, Bill Gates, fondateur de Microsoft, s’apprête encore à ouvrir son carnet de chèques. Via sa fondation Bill & Melinda Gates, il pourrait donner 120 millions de dollars pour le développement de la sécurité alimentaire en Afrique et en Inde.

Antenne-relais : à peine publié, le rapport est largement controversé (Le Monde)

En dépit que quelques précautions, le rapport des experts de l’Afsset - l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail – concernant les antennes-relais, est trop favorable aux opérateurs téléphoniques, selon Robin des toits, l’association de lutte contre la prolifération des relais de téléphonie mobile. Selon ces militants, le risque n’est plus à prouver… ce que dément justement le rapport.

Où va Arès ? (Channel News)

Nos confrères reviennent sur les enjeux du énième rendez-vous crucial pour Arès, l’ancien fleuron français qui poursuit sa chute après des mois de dépeçage, redressement judiciaire et autre restructuration. Les mouvements capitalistiques récents et la stratégie posent questions (euphémisme).

Toi aussi, rejoins la secte des @linux.com (arstechnica.com)

La Linux Foundation recrute. Et ne manque pas d’idées pour attirer de nouveaux adhérents. Désormais la prime à la signature est de mise. Avec quelques cadeaux symboliques de poids… dont notamment la possibilité de se voir attribuer à vie une adresse mail sur le domaine linux.com. Incontournable

Vieille tradition française : l’adaptation linguistique du vocabulaire technique (The Wall Street Journal)

Petite mise en boîte de l’informatique à la française – ou du moins de son univers sémantique – par le Wall Street Journal qui revient sur les 18 mois qui ont été nécessaires à la commission en charge des terminologies techniques et des neologismes pour accoucher de « informatique en nuage », destiné à remplacer cloud computing.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close