Pourquoi l'UE ne s'opposera pas à Oracle-Sun / DT et FT unis au UK …

Pourquoi l'UE ne s'opposera pas à Oracle/Sun (BusinessWeek)Selon BusinessWeek, l'enquête actuellement menée par la Commission Européenne sur le rachat de Sun par Oracle ne devrait pas avoir de conséquence sur la fusion entre les deux géants de la High Tech.

Pourquoi l'UE ne s'opposera pas à Oracle/Sun (BusinessWeek)
Selon BusinessWeek, l'enquête actuellement menée par la Commission Européenne sur le rachat de Sun par Oracle ne devrait pas avoir de conséquence sur la fusion entre les deux géants de la High Tech. ET d'évoquer l'hypothèse d'un spin-off de MySQL si la Commission venait à devenir trop exigeante. Verdict avant le 19 janvier 2010.

Deutsche Telekom et France Telecom alliés en Angleterre (Computerworld)
Si l'on en croit un article de Computerworld s'appuyant sur une dépêche de Dow Jones, France Télécom et Deutsche Telekom devrait dévoiler demain leur alliance au Royaume-Uni. Les deux opérateurs s'apprêteraient à y créer une co-entreprise à 50/50 rassemblant les actifs d'Orange et de T-Mobile, une co-entreprise qui deviendrait le n°1 anglais avec près de 30 millions d'abonnés.

Apple n°2 des mobiles en France (Le Figaro)
Moins de deux ans après le lancement de l'arrivée d'Apple sur le marché des mobiles en France, les ventes d'iPhone représenterait le quart des ventes en valeur de téléphones mobiles dans l'hexagone. Un chiffre qui place Apple au second rang à peine deux points derrière Samsung. Ce dernier domine les ventes en volumes avec 36% des téléphones livrés bien loin devant Apple (8% de PDM et 8e rang)

En Angleterre, Orange est contre l'Hadopi (Techworld)
Si Orange ne semble guère s'émouvoir des plans du gouvernement français en matière de lutte contre le piratage, outre-Manche l'opérateur fait partie d'une coalition fermement opposée à l'équivalent britannique de l'Hadopi. Une coalition qui dans une tribune publiée dans le Times prêche "contre les tribunaux d'exception", milite pour la liberté d'expression et s'oppose à toute sanction disproportionnée sans preuve formelle. A quand un sursaut en France ?

Red Hat défend son modèle de souscription et l'approche JRuby
Aux critiques lui reprochant de ne vendre ses logiciels que selon un mode de souscription, Red Hat explique dans un article de nos confrères d'Infoworld que ce dernier est plus avantageux que les modèles traditionnels d'achat à la Microsoft. Et alors que l'équipe de JRuby vient de quitter le navire Sun, Red Hat vante aussi une approche serveur d'application, à la Java, pour Ruby. Une approche que soutenait Sun depuis plus de trois ans, sous l'impulsion visionnaire de Tim Bray, Bob Brewin et Rich Green. Avant que le rachat par Oracle ne vienne gripper la machine...

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close