Web trafiqué / Vista incontournable / Apple en forme / Pas de Red Hat pour le PC …

Quand les FAI trafiquent les pages web (PCworld.com) Dans un article publié sur PCworld.com, notre confrère Robert McMillan mentionne un rapport de l'Université de Washington, qui montre que certains FAI ont pris la mauvaise habitude de modifier le contenu des pages web, qui transitent via leurs tuyaux.

Quand les FAI trafiquent les pages web (PCworld.com)

Dans un article publié sur PCworld.com, notre confrère Robert McMillan mentionne un rapport de l'Université de Washington, qui montre que certains FAI ont pris la mauvaise habitude de modifier le contenu des pages web, qui transitent via leurs tuyaux. Ces FAI insèrent notamment des publicités dans des pages qui en sont à l'origine dépourvues ou modifient certaines publicités pour les remplacer par les leurs. Au-delà de l'aspect contestable de ces pratiques, l'auteur note qu'elles présentent des risques non négligeables en matière de sécurité et de protection de la vie privée.

Forrester aux entreprises : adoptez Vista, il n'y a pas d'autre solution viable (infoworld.com)

L'institut d'étude Forrester vient de publier une étude qui recommande aux entreprises de ne pas faire l'impasse sur Windows Vista pour attendre Windows 7. Argument principal de l'analyste : il n'y a pas d'alternative crédible à Windows sur les postes de travail. L'OS de Microsoft est présent sur 99% des postes de grands comptes en Europe et aux Etats-Unis et sur 97% des ordinateurs en PME. Pas question donc de migrer vers Mac OS X ou Linux, c'est selon l'analyste, "trop compliqué". Et puis le confort du monopole a ses avantages : Windows Vista serait "plus sûr et plus ergonomique". Bien sûr, pour migrer, Forrester recommande des PC de moins de 18 mois et équipés de 2 Go de Ram. DSI, à vos chéquiers…

Aux Etats-Unis, les Mac de retour dans le Top 5 (computerworld.com)

La crise, quelle crise ? Alors que les ventes d'ordinateurs n'ont progressé "que" de 3,5% aux Etats-Unis, les ventes de Mac au premier trimestre 2008 ont affiché une croissance de 32,5% selon Gartner et de 25,1% selon IDC. Outre-Atlantique, la firme à la pomme est de nouveau dans le Top 5 des constructeurs, grillant la politesse à Toshiba. Selon Gartner, Apple contrôlerait désormais près de 6,6 % du marché des PC US. La tendance est similaire au niveau mondial, même si la firme à la pomme y est moins puissante : les Mac représenteraient 4,3% des ventes mondiales…

Poste de travail : l'aveu de Red Hat (InformationWeek.com)

Il n'y a pas de marché pour Linux sur le poste de travail grand public, explique le numéro un mondial de Linux sur les serveurs, pour justifier l'abandon en rase campagne de son plan de développement d'une version grand public de sa distribution. La faute à Microsoft et à l'omniprésence de Windows, selon la firme. La décision ne manque pas de cynisme de la part d'un Red Hat, qui ne cesse de crier la supériorité du modèle Open Source sur le modèle propriétaire. Elle confirme aussi que l'éditeur, qui est côté en bourse, entend se concentrer sur les segments lucratifs du marché Linux et laisse aux autres le travail de développer le marché du poste de travail, quitte à y revenir plus tard, si il y a de l'argent à faire. Une façon de jeter le bébé avec l'eau du bain, qui fera sans doute plaisir à Novell et Ubuntu, dont les distributions pour poste de travail rencontrent plus qu'un succès d'estime.

Google résiste à la crise (InformationWeek.com)

En dépit des doutes planant sur son activité, Google a réalisé un trimestre record avec un CA en hausse de 42% par rapport au premier trimestre 2007. Selon son PDG, Eric Schmidt, Google est désormais largement isolé des aléas économiques du fait de la précision de son modèle de ciblage publicitaire. La société ne devrait donc pas souffrir d'une éventuelle récession américaine.

Le début de la fin pour la télé analogique (Commentcamarche.net)

Comme de nombreux pays, la France prévoit d'éteindre progressivement le service de télévision analogique au profit de la seule TNT. Cette extinction devrait s'opérer dès cette année dans deux régions. Reste désormais à résoudre la question de la réaffectation des fréquences ainsi libérées. On espère qu'elles ne seront pas phagocytées par l'habituel oligopole mobile français, et qu'elles seront réservées à de meilleures fins.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close