DSI et le risque / Conficker en blouse blanche / Oracle et le problème Open Source …

DSI : l'amour du risque ? (Global CIO) Global CIO s'interroge sur le métier du DSI, qui, face au contexte économique défavorable, doit faire gérer non seulement des réductions budgétaires, mais également le regard inquisiteur de ses collègues.

DSI : l'amour du risque ? (Global CIO)

Global CIO s'interroge sur le métier du DSI, qui, face au contexte économique défavorable, doit faire gérer non seulement des réductions budgétaires, mais également le regard inquisiteur de ses collègues. Face ce constat, sont-ils toujours enclin à prendre des risques, notamment dans leur choix technologiques et basculer vers le Cloud, par exemple? Ou préfèrent-ils se reposer sur des technologies éprouvées ?

Conficker est passé aux urgences (Blog Zdnet)

Comment relier à Internet des systèmes ultra critiques comme les réseaux des hôpitaux peut avoit des conséquences dramatiques. Lors de la RSA Conference, des experts en sécurité ont déclaré que le ver Conficker a infecté plusieurs centaines de machines et d'équipements médicaux d'un important nombre d'hôpitaux. Soit des espaces que l'on croyait immunisés. Comme finalement le réseau de distribution électrique des US, récemment piratée.

Oracle : comment monétiser l'Open Source (Financial Times)

Nos confrères font un inventaire des enjeux que doit désormais relever Oracle dans un monde qu'il connaît à peine : l'Open Source. Quel procédé va-t-il utiliser par exemple pour monétiser les briques Open Source qu'il a rachetées plus de 7 milliards de dollars ? Ou comment réussir là où Sun a échoué.

Le Blackberry d'Obama (Washington Times)

Le président américain aura bientôt son modèle de BlackBerry 8830 ultra-sécurisé grâce aux développement de la NSA. SecureVoice, c'est le nom de l'application qui rendra inviolables les communications d'Oabama.

Vsphere 4 est-il vendable ? (GigaOM)

Avec vSphere 4, VMware sera-t-il capable modifier son modèle de vente, s'interroge GigaOM. Qui se demande comment l'éditeur pense faire pour modifier ses relations avec ses partenaires et forces de vente pour pousser son nouvel OS pour datacenter virtualisé.

Open Source = democratic software? (Blog Zdnet)

Et si on remplaçait le terme Open Source par Democratic software pour souligner le caractère « partagé et collaboratif » du logiciel, se demande Dana Blankenhorn sur son blog. Histoire de rappeler qu'il s'agit avant tout de visibilité du code source en mode partagé.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close