Nuages / 4G / Temps partiel / Référentiel / IPv6

Les promesse de l'informatique en nuage vues par les CIO (CIO.com) L'édition américaine de CIO Magazine a interrogé 173 responsables informatiques sur ce qu'ils pensent de l'informatique en nuage et des services associés.

Les promesse de l'informatique en nuage vues par les CIO (CIO.com)

L'édition américaine de CIO Magazine a interrogé 173 responsables informatiques sur ce qu'ils pensent de l'informatique en nuage et des services associés. Une majorité pense que le nuage bouleversera la façon dont ils exploitent leur informatique.

La 4G à 100 Mbit/s (Infoworld.com)

Selon Infoworld, Ericsson a réalisé un premier test en grandeur nature d'équipements de téléphonie de 4e génération à la norme LTE (Long Term Evolution) et atteint le débit de 100 Mbit/s en transmission entre une station de base et un terminal client.

Le malheur de Sun, le malheur de Cisco ? (SiliconValley.com)

Toujours sarcastique, John Murell de SiliconValley.com, revient sur le quasi-départ de Sun  d'Andy Bechtholsheim- il ne passera plus qu'une journée par semaine dans l'entreprise. Le cofondateur et architecte en chef de Sun entend consacrer l'essentiel de son temps à la start-up qu'il a contribué à créer : Arista (ex-arastra). Ce pionnier de la commutation 10Gigabit s'attaque directement à Cisco avec pour CEO, Jayshree Ullal,  et pour CTO Bechtolsheim. Tous deux sont des ex- patrons de la division commutation Ethernet du géant. Bechtolsheim a dirigé cette activité pendant près de sept ans après l'acquisition d'une autre de ses start-up, Granite, il y a 12 ans par Cisco.

Un référentiel européen des compétences informatiques (Lemondeinformatique.fr)

LeMondeInformatique.fr revient sur la présentation par Syntec d'un référentiel de compétences informatiques qui sera commun à la France et à l'ensemble des pays européens. Objectif : fournir une base d'informations normalisée et commune aux sociétés pour faciliter la construction de leur propre référentiel métier et leur gestion de compétences.

Deux ans pour se préparer à Ipv6 (Techworld.com)

Selon Vinton Cerf, l'un des architectes de l'internet, aujourd'hui Chief Internet Evangelist chez Google, il ne reste plus guère que deux ans pour se préparer à l'adoption d'IPv6 comme protocole par défaut d'Internet. L'espace d'adressage Ipv4 pourrait en effet s'épuiser en 2010.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close