Le low cost, avenir du Moore / Bartz encouragée / Capital risque dépité…

Moins de Moore plus de baisse des prix (The Economist) La loi de Moore aurait du plomb dans l’aile.

Moins de Moore plus de baisse des prix (The Economist)

La loi de Moore aurait du plomb dans l’aile. Au moins dans sa version économique qui veut qu’en multipliant par deux la puissance processeur tout les 18 mois l’industrie maintienne parallèlement un niveau de prix constant sur son haut de gamme. Aujourd’hui les entreprises consommatrices ne cherchent pas à faire mieux pour le même prix… mais se satisfont des performances et souhaiteraient une belle ristourne. Intel semble l’avoir compris qui vient de baisser ses prix de manière spectaculaire. Un raisonnement qui vaut aussi pour comprendre l’émergence du Saas.

Bartz la bonne nouvelle (Computerworld)

Après Bartz la surprise – personne ne s’attendait à la voir débarquer à la tête de Yahoo – Bartz la séductrice. Pour nombre d’analystes, sa méconnaissance d’Internet ne sera finalement pas un handicap. En revanche, son sérieux en matière de business de haut vol est une garantie pour le portail. Surtout s’il s’agit de reprendre langue avec Microsoft.

Capital risque : en baisse aux Etats-Unis en 2008 (SiliconValley.com)

Les sociétés de capital risque américaines – l’un des thermomètre favoris d’une Silicon Valley toujours en quête de financement pour la prochaine « big thing » - ont réduit de 21,4% leurs investissements en 2008 selon le journal de la vallée. Quelque 27,9 milliards de dollars on été cependant semés par 211 fonds.

Conseil à Microsoft : abandonner Yahoo ; sauter sur Palm (slate.com)

Petite tribune iconoclaste qui propose à Microsoft d’investir dans la mobilité plutôt que dans un portail Internet. En toile de fond, toujours le combat qui oppose le géant de Redmond à Google… qui a montré la  voie en investissant dans Android, sa plate-forme mobile.

Le netbook ragaillardit les linuxiens qui attendent Windows 7 de pied ferme (The Register)

Ils n’auront eu que des miettes sur le marché PC mais ne désespèrent pas de renverser Microsoft sur les Netbooks. Les tenants de Linux et plus largement de l’open source semblent persuadés qu’avec ces machines portables low cost, leur heure est venue. Et il tarde même à Mark Shuttleworth, à la tête d’Ubuntu, d’en découdre avec le futur Windows 7.

A nouveau président, nouveau site web (whitehouse.gov)

Finalement, au delà de la prestation de serment, cela aura été le premier signe du changement à la Maison Blanche : un site tout neuf au couleurs d’Obama dès le 20 janvier à 12H01. Dans la ligne de sa campagne très 2.0, Obama et son équipe souhaitent le rendre très interactif et même participatif, notamment via des blogs. L’occasion également de se remémorer le programme IT du nouveau président.

Rencontre du troisième type dans la SOA (blog – Infoworld)

Tout le monde y va, même la SOA. Analyse de la manière dont les architectures SOA et cloud computing vont pouvoir se rejoindre pour s’intégrer… à travers une kyrielle de nuages privés.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close