RedHat s’appuie sur OpenStack pour contrer VMWare

« Nous voyons OpenStack comme le nouveau Linux, » a affirmé Karl Stevens, architecte de solutions de cloud public chez Red Hat, lors du Red Hat Summit de Bonston.

« Nous voyons OpenStack comme le nouveau Linux, » a affirmé Karl Stevens, architecte de solutions de cloud public chez Red Hat, lors du Red Hat Summit de Bonston. « Red Hat a la crédibilité et l’expérience pour en faire une réalité. » 

La société a confirmé son intention de s’appuyer sur OpenStack pour développer sa stratégie cloud avec deux produits différents : Red Hat Enterprise Linux OpenStack Platform pour créer facilement une infrastructure cloud, et Red Hat Cloud Infrastructure pour un service plus développé avec des règles d’administrations plus précises pour les utilisateurs voulant faire des déploiements sur un cloud public ou hybride. 

Ces deux produits sortiront en juillet, et n’ont pas encore de prix officiel. Dans sa présentation publique, Red Hat a toutefois mis en avant des graphiques indiquant un coût inférieur d'un tiers à celui des offres de VMware. Encore faut-il savoir ce que l'on compare...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close