L’informatique de la police de Londres vilipendée

Un rapport officiel explique que 85% du budget IT de la police métropolitaine de Londres passe dans la maintenance de systèmes souvent obsolètes, redondants et coûteux. CapGemini est sur la sellette.

Le taux de criminalité enregistré à Londres par la Met, la police métropolitaine de la capitale Britannique, est supérieur à ce qu’il devrait être du fait de la faiblesse de l’infrastructure IT dont disposent les forces de l’ordre rapportent Computerweekly. Nos confrères citent un rapport particulièrement sulfureux fruit du travail du London Assembly’s Budget and Performance Committee(ABBC), l’organisme de contrôle des dépenses municipales.

Ses membres expliquent que le budget IT de plus de 250 millions de livres (près de 300 millions d’euros) de la police londonienne va à la maintenance de technologies "dépassées, non-efficientes et particulièrement coûteuses ". Exemple parmi d’autres : selon l’ABPC, certains officiers peuvent mettre plus de 30 minutes avant d’accéder à leur machine et ont à s’identifier dans plus d’une dizaine de systèmes différents…

Des applications qui datent des années 1970

Selon le rapport plus de 85% du budget est consacré à conserver l’existant en état de marche avec des technologies qui pour certaines datent des années 70. Une application est ainsi dérivée du code d’une solution de gestion des bagages vieille de près de 40 ans expliquent nos confrères

750 systèmes différents ont été identifiés pour l’ensemble des services de la police, dont 70% apparaissent comme largement redondants, un chiffre qui – au vu des investissements en cours – pourrait dépasser les 90% à l’horizon 2015. D’ici là, le budget IT de la police doit être réduit de 60 millions de livres ce qui pourrait empêcher toute tentative future de rationaliser l’ensemble.

Conclusion, pour L’ABPC "le Met n’utilise pas les évolutions technologiques comme il le devrait. Son infrastructure matérielle et applicative s’est constituée sans stratégie cohérente. La criminalité est de ce fait supérieure et les délinquants notamment dotés de smartphones sont souvent mieux équipés que les forces de l’ordre ".

Selon Computerweekly – qui cite des sources au sein même des services de police Ailsa Beaton, l’ancienne CIO de la Met, a quitté l’organisation juste après qu’un rapport interne réalisé par Deloitte se soit montré particulièrement critique. Le rapport de l’ABPC cite d'ailleursabondamment Deloitte… Le cabinet de conseils mettait très largement en cause la direction du SI qui à ce jour n’a toujours pas retrouvé de leader…

Une stratégie IT qui reste à définir

Intitulé Smart Policing, le rapport officiel liste sur 48 pages les problèmes qui ont pu être soulevés dans la stratégie IT de la Met. L’utilisation d’outils personnels sans aucune stratégie – notamment les smartphones – est par exemple pointée du doigt. Les officiers de police estiment ainsi être mieux à même de remplir leur mission avec leurs propres smartphones qu’avec les vieux équipements fournis par leur employeur (un plan est d’ailleurs en cours pour fournir quelque 30 000 tablettes et smartphones modernes aux policiers pour leur permettre un accès à distance aux applications de la police)…

Après le départ d’Ailsa Beaton, le Met avait annoncé en décembre 2012 son intention de définir une stratégie IT claire pour la Met dans les 100 jours. En avril, la publication de ce document stratégique a été reportée à juillet. Las, le document est désormais attendu en octobre ou novembre.

Outre les carences du management interne de l’IT de la police de Londres, Deloitte pointe du doigt la forte externalisation du SI, avec des contrats confiés à un unique prestataire pour une durée longue et dont le rapport qualité/prix est jugé peu probant. En ligne de Mire : CapGemini qui facture chaque année 115 millions de livres à la police dans le cadre d’un contrat qui courre jusqu’en 2015. Le rapport conseille d’envisager une approche différente dès lors que les différents contrats arriveront à échéance fin 2015.

 

Avec la contribution de Bryan Glick, ComputerWeekly.com

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close