IBM lorgnerait sur RackSpace

Selon Giga OM et Forbes, IBM lorgnerait non seulement sur le Texan SoftLayer (qui intéresserait aussi EMC), mais aussi sur RackSpace, deux hébergeurs spécialistes de la fourniture de services d'infrastructure en cloud.

Selon Giga OM et Forbes, IBM lorgnerait non seulement sur le Texan SoftLayer (qui intéresserait aussi EMC), mais aussi sur RackSpace, deux hébergeurs spécialistes de la fourniture de services d'infrastructure en cloud. Big Blue, dont les ventes de serveurs x86 souffrent (elles ont reculé de plus de 35% en France au 4e trimestre et de près de 60% si on considère le seul marché des lames), espèrent sans doute compenser le recul de ses ventes par la vente de services d'infrastructure. Un rachat de Rackspace lui donnerait aussi un contrôle bien plus large de la pile de construction et de management de cloud OpenStack, à laquelle il s'est officiellement rallié et donc RackSpace a été l'initiateur avec la NASA.

Seul bémol, si SofLayer pourrait se contenter d'environ 2 milliards de dollars, RackSpace vaut aujourd'hui en bourse plus de 7 milliards de dollars, ce qui en fait une cible bien plus coûteuse. Rien toutefois que Big Blue ne saurait financer...

 

Plus d’informations :

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close