Le groupe Bel choisit Office 365 pour 4300 salariés

Le fabricant des Babibel, Kiri et autre Vache qui rit a retenu la solution de collaboration en nuage de Microsoft en remplacement de Lotus Notes pour équiper 4300 salariés répartis sur 80 sites dans le monde.

Le groupe fromager Bel (babibel,Kiri, La Vache qui rit…) va déployer Office 365, la solution collaborative dans le Cloud de Microsoft sur près de 4 300 postes de travail répartis sur 80 sites, dans 25 pays. Le choix de la solution de Microsoft, qui vise à remplacer l’actuelle solution de messagerie Lotus Notes du Groupe, fait suite à un benchmark ayant notamment impliqué Google et IBM.

Yves Gauguier, le directeur des systèmes d’information du groupe Bel, met en avant la capacité d’intégration à l’environnement existant d’Office 365 (le groupe utilise Office pour sa bureautique), mais également son ergonomie, sa prise en main intuitive et la simplicité de son administration. Il souligne aussi le faible coût de possession de la solution de Microsoft . La bascule vers Office 365 devrait ainsi permettre d’économiser 350 000€ par an notamment du fait de la rationalisation des infrastructures techniques du groupe.

Office 365 est un peu un OVNI dans le monde de la bureautique et de la collaboration en nuage. Microsoft a en effet assemblé un package hybride qui permet à ses clients d’utiliser ses services de messagerie et de collaboration en temps réel  en nuage (Exchange, SharePoint, Linc) tout en bénéficiant de droits de licence et d’usage complets de ses solutions de bureautique traditionnelles (et notamment Office). Le tout est proposé à un prix écrasé par rapport aux prix traditionnels des offres bureautiques Microsoft ce qui fait que le choix d’Office 365 est quasiment  une évidence pour ceux qui souhaitent à la fois basculer vers des services de communication en nuage tout en conservant des licences bureautiques à un coût raisonnable.

Le problème est que l’on ne sait jamais vraiment avec Office 365 ce qui séduit le plus les utilisateurs : le prix relativement abordable, l’attrait pour les solutions cloud du géant, ou le packaging « intelligent » des licences ce qui rend la comparaison avec les services Cloud de Google et IBM délicate.

Dans le cas de Bel, il y aurait, au-delà du projet initial de migration de la messagerie, un projet de « transformation » plus global. Le groupe profite ainsi d’Office 365 pour harmoniser ses postes de travail et améliorer les outils de productivité mis à disposition des utilisateurs. Bel met notamment en avant l’utilisation de Sharepoint Online ainsi que celle des outils de communication instantanné de Linc.  Selon une étude interne, plus de 92% des collaborateurs de l’entreprise se disent satisfaits du déploiement, de la simplicité d’utilisation des nouveaux outils collaboratifs et des nouveaux usages qui en découlent, notamment ceux liés à la mobilité (60% des utilisateurs sont équipés de PC portables).

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close