Nuxeo : 2,95 M€ pour s’agrandir aux US

L’éditeur français Nuxeo lève presque 3 millions d’euros pour étendre ses activités aux Etats-Unis. Là où il réalise aujourd’hui 30% de son chiffre d’affaires.

Nuxeo, un éditeur de solutions de gestion de documents pour les entreprises (ECM - Enterprise Content Management), a séduit les investisseurs en ce début de rentrée. La société a annoncé avoir levé quelque 2,95 millions d’euros auprès des fonds d’investissements français OTC Asset Management et OTC Extend. Depuis sa création, Nuxeo a levé 7,3 millions d’euros.

Cet apport d’argent frais permettra d’accroitre les activités de la société aux Etats-Unis. Un continent où Nuxeo est déjà bien implanté, avec trois bureaux localisés dans la Silicon Valley près de San Francisco, et sur la côte est, à Boston (où sont les équipes marketing) et à New York, le bureau principal.

«Depuis deux à trois ans, nous travaillons beaucoup avec les Etats-Unis», confie d’ailleurs Eric Barroca, le Pdg de Nuxeo. «Aujourd’hui, la moitié des nouveaux contrats viennent des Etats-Unis.» Car si la France représente encore 50 % du chiffre d’affaires total de la société, sa part a diminué au fil des ans. En 2010, l’Hexagone comptait pour 80% du CA de la société. Aujourd’hui, 50% du CA est ainsi généré hors de France, comme par exemple en Allemagne, aux Pays-Bas, en Scandivanie et un peu en Europe de l’est. Les Etat-Unis comptent pour 30%.

L’heure était donc venue d’ajuster la capacité opérationnelle. Cet levée de fonds servira ainsi à muscler les équipes marketing et de ventes des bureaux américains. Les fonctions support et conseil, deux clés du modèle de vente par abonnement de la plate-forme Open Source de Nuxeo, seront également renforcées, précise-t-il. Si aujourd’hui, 25% des effectifs sont aux US, Nuxeo compte agir pour atteindre le même niveau qu’en Europe. A terme, ce gonflement de l’effectif américain devrait contribuer à faire des Etats-Unis un flux de revenu équivalent à celui de l’Europe.

Ces équipes américaines serviront ainsi à aller attaquer le marché américain, bien plus étendu que le marché français et qui fonctionne davantage sur le mode direct. D’où une proximité obligée avec les clients. Outre-Atlantique, la société cible également les entreprises spécialisées dans le logiciel et les medias. Nuxeo compte Netflix, Electronic Arts ainsi que l’US Navy parmi ses clients aux US.

Côté R&D, localisée en France, Nuxeo entend maintenir sa stratégie (20 % du CA) et continuer à faire croitre les équipes sur un rythme équivalent, indique enfin Eric Barroca.

La plate-forme d’ECM de Nuxeo adresse une population de développeurs et d’architectes souhaitant doter leur application métier de flux de gestion de documents, de Case Management, de Workflow ou encore de gestion d’actifs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close