L’Inde, futur eldorado de la sécurité low-cost ?

Le sous-continent vient de rejoindre le club des 26 pays signataires de l’accord sur les critères communs d’évaluation des profils de sécurité des produits informatiques.

Comme le relève l’Economic Times of India, l’Inde vient de rejoindre le club (CCRA) des 26 pays liés par les critères communs d’évaluation et de certification de la sécurité des logiciels et équipements informatiques. Membres parmi lesquels on compte notamment les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, ou encore le Royaume-Uni. Le CCRA vise notamment à assurer la cohérence des évaluations et des certifications d’un pays à l’autre, à travers le monde, toute en évitant les redondances procédurales.

En entrant dans le club, l’Inde obtient le droit d’accorder son blanc-seing à des entreprises souhaitant ouvrir des laboratoires de test privés pour l’évaluation de la sécurité des produits informatiques. Jusqu’ici, le pays n’était que membre consommateur du club : ce type d’approbation devait passer le CCRA.

Dans les colonnes de nos confrères, Rajan Mathews, directeur général de l’association des opérateurs de réseaux mobiles locaux, relève que «des laboratoires en Inde pourraient offrir des services de test à des coûts bien plus faibles que ceux des pays occidentaux ». L’avantage concurrentiel serait même d’autant plus important que le processus de test «est intensivement manuel» et que «des ingénieurs qualifiés sont requis pour de tels tests ».

Tech Mahindra et Wipro seraient déjà candidats à l’ouverture de tels laboratoires. Chez nos confrères, un «cadre dirigeant d’un équipementier télécoms européen leader», anonymement cité, reconnaît «un avantage clair en termes des coûts » mais souligne le besoin «d’accords réciproques» avec d’autres laboratoires certifiés par le CCRA «pour que les certifications soient mutuellement reconnaissables ».

Pour approfondir sur Optimisation des coûts

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close