Données personnelles : l’Inde souhaite être classée parmi les pays sûrs par l’Europe

Afin de pouvoir développer encore ses exportations de services IT et BPO vers le Vieux Continent, l’Inde a officiellement demandé à l’Union européenne de la classer parmi les pays considérés comme sûrs pour le transfert de données personnelles.

Afin de pouvoir développer encore ses exportations de services IT et BPO vers le Vieux Continent, l’Inde a officiellement demandé à l’Union européenne de la classer parmi les pays considérés comme sûrs pour le transfert de données personnelles. Selon le ministre indien du Commerce et l’Industrie, la législation en vigueur dans le sous-continent, sur la protection des données personnelles, «répond aux exigences des standards européens. Nous souhaitons que cette question soit réglée rapidement [...] alors que la plupart des entreprises du Fortune 500 ont fait confiance à l’Inde pour leurs données critiques ».

Le Vieux Continent ne représente que 30 % des exportations IT et BPO indiennes. Classer l’Inde parmi les destinations de confiance pour les données personnelles permettrait d’accélérer le développement de l’industrie indienne des services informatiques et d’externalisation des processus métiers. Ces discussions ont eu lieu alors que l’Inde et l’Europe continuent de négocier un accord bilatéral d’ouverture de leurs marchés respectifs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close