Cet article fait partie de notre guide: Tout savoir sur les infrastructures convergées

VCE met à jour son offre de systèmes convergés vBlock

VCE, la coentreprise entre VMware, Cisco et EMC, vient d'annoncer de nouveaux systèmes incluant les dernières innovations apportées par ses maisons mères.

VCE a semble-t-il décidé de répondre aux critiques de certains clients qui aimeraient voir la firme supporter de façon plus rapide les nouveaux systèmes introduits par ses différentes maisons mères (VCE est une coentreprise de VMware, Cisco et EMC).

La firme a en particulier annoncé un nouveau système convergés, le Vblock Specialized System for Extreme Applications, qui embarquera des baies 100% Flash XtremIO d’EMC ainsi que des baies de stockage NAS en cluster Isilon. "VCE a parfois été lent à proposer sur le marché les nouveautés d’EMC et Cisco » indique Mark Vaughn, un consultant chez Predisio, un grand VAR, EMC, Cisco et VMware dont le siège est basé à New York. "L’inclusion d’XtremIO et d’Isilon dans le nouveau portefeuille Vblock est un ajout important ».

Selon Vaughn, la baie XtremIO actuellement en phase de disponibilité limité chez EMC, sera particulièrement intéressante pour les applications nécessitant un grand nombre d’IOPS comme le VDI.

VCE a aussi répondu à certaines demandes de ses clients en améliorant son logiciel Vision One, selon Russell Temple, le directeur de la pratique datacenter du VAR Insight Technology. Le nouveau logiciel va permettre d’appliquer des correctifs de façon automatisée aux éléments du Vblock, une fonction important pour des clients gérant des infrastructures convergées complexes.

La concurrence monte dans le secteur des infrastructures convergées

Depuis le lancement de VCE en 2009, de nombreux autres constructeurs ont fait leur entrée dans le monde des systèmes convergés avec des designs innovants et flexibles, comme Nutanix et SimpliVity. « Ces sociétés commencent en général avec des déploiement modeste sur lesquels elles peuvent s’appuyer pour étendre leur empreinte » explique Vaughn. Il sera intéressant de voir comment elles se comparent à VCE et à son support intégré, qui devient important pour les grands déploiements ».

Une autre interrogation porte sur l’impact du rachat de Whiptail par Cisco Systems. Ce rachat pourrait permettre à Cisco d’offrir ses propres systèmes convergés indépendamment de VCE. Il est à noter qu’Oracle est aussi entré dans la partie avec ses systèmes Exalogic et Exadata, de même qu’HP avec ses offres de systèmes convergents. « La bataille devrait être intéressante au cours des douze prochains mois », explique Vaughn.

Une offre VCE élargie

En plus de Vision One et du Vblock Specialized System for Extreme Applications, VCE a aussi levé le voile sur son nouveau Vblock 340, qui intègre les dernières baies de stockage VNX-2 d’EMC et les nouvelles Cisco c240 blades pour châssis UCS. Le Vblock 340 débute aux environ de 715 000 $ et est disponible immédiatement.

VCE devrait encore enrichir sa gamme dans le courant du 4e trimestre avec un autre Vblock Specialized System, spécifiquement optimisé pour l’exécution de bases de données. Ce système s’appuiera soit sur des baies VNX2 soit sur des baies Symmetrix VMAX avec la technologie FAST et sur des serveurs Cisco UCS avec des cartes Flash embarquées.

Le prix pour les Vblock Specialized Systems ne sera pas connu avant le 4e trimestre. À l’heure actuelle, les prix pour un Vblock vont de 180 000 $ à 1 m$.

 

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close