Stockage en cloud : Nirvanix dépose le bilan

Le fournisseur de stockage en cloud qui ambitionnait de concurrencer Amazon et Microsoft avec des services de stockage d'entreprise vient de déposer le bilan. Il invite ses clients à migrer leurs données au plus vite.

Nirvanix une start-up spécialisée dans le stockage en cloud, qui avait levé 70M$ (dont encore 25 M$ en mai dernier) et proposait des services concurrents d’Amazon S3 ou Azure Storage, vient de rendre les armes et de se placer sous la protection du chapitre des faillites américain après un peu moins de sept ans d’activité.
Dans un message à ses clients, Nirvanix indique son intention de fermer progressivement ses services et encourage donc ses clients à migrer vers des solutions alternatives. La firme a noué un accord avec IBM pour assister ses clients dans cette migration et propose notamment une migration vers les services de Softlayer, un hébergeur récemment racheté par IBM. Nirvanix suggère aussi d’autres alternatives comme Amazon S3, Google Storage or Microsoft Azure.
La société indique que ces ressources devraient rester disponibles jusqu’au 15 octobre, ce qui signifie que ces clients n’ont plus que deux semaines pour migrer leurs données avant l’extinction de ses services. Cela pourrait ne pas suffire, certains clients disposant de plusieurs Petaoctets de données stockées sur le cloud de la société. Il est décidément dur de tenter de concurrencer les géants du secteur comme Amazon, Microsoft ou AT&T…

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close