Niveau record pour les contrats d’externalisation IT en Europe

Il ne s’est jamais autant signé de contrats d’externalisation IT en Europe qu'au troisième trimestre 2013, selon le baromètre trimestriel de la société Information Services Group (ISG).

Il ne s’est jamais autant signé de contrats d’externalisation IT en Europe qu'au troisième trimestre 2013,  selon le baromètre trimestriel de l'externalisation de la société Information Services Group (ISG), qui mesure les contrats d'une valeur de plus de 4M €. Sur un total record de 176 contrat signés - pour un montant total de 2,8 Md€-, 125 portaient sur des prestations d’outsourcing IT, pour un montant évalué à 2,3 Md€.  Ce montant est le second plus élevé enregistré en un trimestre et marque une croissance de 177% en valeur par rapport aux contrats signés au second trimestre - le nombre des contrats a, quant à lui, quasiment doublé.

Neuf contrats sur les 10 megadeals dans le monde - d’une valeur de plus de 80 M€ - ont été signés en Europe, note ISG. «La zone EMEA a réalisé un troisième trimestre record, un rebond très fort par rapport à la faiblesse du marché observée durant la première moitié de l’année», affirme John Keppel, président d'ISG pour l'Europe du Nord. « Même si les progressions auxquelles nous assistons ont été calculées par rapport à de faibles performances enregistrées au cours de la première moitié de l’année, nous pensons que ce haut niveau de contrats en dit long sur la force sous-jacente du marché actuel», poursuit-il.

Les contrats signés au Royaume-Uni sur la période sont en progression de 35% pour une valeur de 680 M€. Mais c'est l’Allemagne qui tire le plus la croissance, avec un total de contrats estimé à 810 M€, ce qui lui permet pour la première fois de dépasser le Royaume-Uni. D’une façon générale, l’Europe du sud, les pays nordiques, l’Afrique et le Moyen Orient ont eux aussi enregistré une croissance de leurs signatures en valeur, supérieure au niveau d’il y a un an, rappelle ISG.

Côté secteurs d'activité, presque sans surprise, les services financiers tirent la croissance avec un quadruplement de la valeur des contrats conclus sur la période et réalisent «leur troisième trimestre le plus élevé». Le secteur des voyages, loisirs et transports progresse quant à lui de 88%.

En dépit de ce record et d’une fin d’année qui s’annonce également sous le signe d’une forte croissance, ISG estime que le montant des contrats d'externalisation signés en 2013 devrait s'établir à un niveau inférieur à celui enregistré pour 2012.

Pour approfondir sur Externalisation

- ANNONCES GOOGLE

Close