Les géants de l'IT ne font pas le poids face au cloud d'Amazon

Selon les chiffres du cabinet SRG, Amazon AWS a réalisé un CA quatre fois supérieur à celui de son principal concurrent dans le cloud IaaS/PaaS au 3e trimestre.

Amazon Web Services (AWS) continue de dominer le marché du cloud d’infrastructure as a service (IaaS) et du platform as a service (PaaS). Selon les chiffres collectés par Synergy Research Group (SRG), le géant du cloud basé à Seattle a enregistré un CA quatre fois supérieur à celui de son principal concurrent sur le marché du cloud IaaS/Paas au cours du troisième trimestre 2013.  AWS s’est ainsi arrogé près de 29% d’un marché évalué à 2,52 milliards de dollars, contre 7% pour Microsoft, 5% pour Google, 6% pour IBM et 7% pour Salesforce.com.
Les chiffres de SRG mettent en lumière une concentration croissante du marché chez les grands acteurs, AWS et Microsoft tandis qu’IBM et Google gagnaient un point. Les cinq plus grands acteurs suivi par SRG concentrent ainsi désormais 54% du marché.

Selon SRG, le 3e trimestre n’a pas été bon pour SoftLayer (acquis par IBM), pour Fujitsu et pour la plupart des opérateurs télécoms qui ont perdu pied sur le marché. Le cabinet d’analyse estime que la position dominante d’AWS est à la fois lié à son entrée précoce sur le marché, à des investissements agressifs, à beaucoup d’innovation et à une tarification agressive. Autant de points qui lui permettent de conserver une avance sur ses concurrents.

Selon John Dinsdale, le directeur de SRG, Microsoft, Google et IBM sont suffisamment puissants pour défier la domination d’Amazon, mais qu’il va leur falloir  bien plus d’efforts pour séduire les clients. “Il leur faudrait décider une fois pour toute que l’IaaS/PaaS est critique pour eux d’un point de vue stratégique et se concentrer sur un plan de déploiement de service agressif  combiné à un marketing innovant et un pricing plus agressif. Mais pour lui l’idée que ces acteurs puissent combler l’écart avec Amazon est « tout simplement impensable ».  « Ils ont déjà les mains pleines avec pleins d’autres problèmes et d’autres produits qui ont besoin d’attention. Il est tout simplement impossible qu’ils donnent à l’Iaas/Pass l’attention nécessaire pour devenir leader sur le marché. Si ils ont pour eux la taille, ils ont aussi des portefeuilles de produits complexes et plein d’autres problèmes à régler… ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close