Dell World 2013 : Michael Dell croit en l'avenir, le dit et le répète !

Six semaines après avoir quitté le Nasdaq, Dell tenait sa conférence annuelle destinée aux clients et aux partenaires. Michael Dell, très présent, a répété à l'envi sa satisfaction de se retrouver seul aux commandes et libre de mettre en œuvre sa stratégie de croissance à long terme. Avec un but : devenir le principal acteur du nouveau modèle informatique qu'est le Cloud…

Ce que Michael Dell veut retenir de 2013 ? « Que ç'aura été une année incroyable, que nous avons lancé de nouveaux produits fantastiques, de nouvelles solutions pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs et à créer toujours plus de valeur pour leurs clients, que nous disposons de la puissance financière pour changer la donne dans le secteur et... que nous sommes enfin libres ! » C'est avec cette introduction que Michael Dell a ouvert DellWorld 2013, la manifestation qui rassemble les clients et les partenaires de la société texane.

Dell a en effet quitté le Nasdaq, la bourse américaine où elle était cotée depuis 1988, le 29 octobre dernier. Et ces premières semaines de liberté semblent avoir grisé le patron. Libéré de la pression des investisseurs, qui n'étaient pas toujours en accord avec sa stratégie et le freinaient dans ses projets, Michael Dell n'a pas caché son plaisir à se retrouver aux commandes de l'entreprise qu'il a créée il y a 29 ans avec les pleins pouvoirs.

Mais être libre ne constitue pas vraiment un projet en soi, surtout pour une entreprise qui a réalisé un chiffre d'affaires de près de 57 milliards de dollars en 2012. Le projet est désormais de consolider la place de Dell dans le paysage de la « nouvelle informatique », celle du Cloud, de la mobilité, des réseaux sociaux et de la sécurité. Michael Dell ne veut plus que l'on parle de son entreprise comme d'un fabricant de PC ! Et si cela fait longtemps que le catalogue s'est enrichi de serveurs, de stations de travail, de systèmes de stockage, de réseaux, de portables et de tablettes, Dell veut faire savoir qu'elle est une entreprise globale capable de proposer des solutions complètes intégrant le matériel, les logiciels et les services.

Elle n'a pas lésiné sur les moyens pour y parvenir. Michael Dell a rappelé que pas moins de 13 milliards de dollars ont été consacrés à des acquisitions au cours des 5 dernières années parmi lesquelles SonicWall dans la sécurité, Quest pour la gestion des applications et des données, Compellent Technologies dans le stockage, etc. Il compte d'ailleurs poursuivre ces emplettes pour se renforcer dans les domaines visés en priorité par l'entreprise : le Cloud, la mobilité, les big data et la sécurité.

Pour accompagner ses clients dans leur transformation vers le nouveau modèle informatique qu'est le Cloud, Dell a annoncé plusieurs nouveautés dans le stockage, les réseaux, les plates-formes, etc. La société a également annoncé plusieurs nouveaux partenariats, notamment avec Google, Microsoft, Dropbox, Red Hat et Accenture. Cet automne, Dell a lancé son activité Financial Services en Europe, créant pour cela une banque privée dotée de 500 millions d'euros de capital.

Pour stimuler l'innovation, Dell crée un fonds baptisé Strategic Innovation Venture Fund, doté de 300 millions de dollars pour prendre des participations au capital des start-up technologiques, de 2 à 15 millions de dollars. La société va poursuivre une initiative identique lancée l'année dernière pour le stockage, Storage Fund. Via cette opération, Dell a investi quelque 60 millions de dollars pour des durées de 3 à 5 ans dans une centaine d'entreprises.

Michael Dell est conscient qu'il fait des paris audacieux en ce qui concerne le doublement de l'investissement en R&D, en misant sur les marchés émergents ou en rapprochant les équipes commerciales et le réseau de distribution avec des incitations financières, mais il mise sur le long terme. Et la croissance à deux chiffres des ventes des 45 derniers jours, depuis que Dell est sortie de la bourse, le conforte dans l'idée que les clients n'attendaient que ça et que son scénario sera le bon !

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close