Oracle se renforce dans les SDN avec Corente

Oracle a annoncé le rachat de Corente, un spécialiste du SDN spécialisé WAN

Oracle a annoncé le rachat de la start-up américaine Corente pour un montant non communiqué. Créée en 1990, la société, basée dans le New Jersey, n’est pas une jeune débutante, mais s’est davantage fait connaître ces dernières années pour sa plate-forme SDN (Software-Defined Networks), pour la virtualisation des WAN (Wide Area network). Selon nos confrères de InsideView, Corente génère un CA de 15 millions de dollars mais compte parmi ses clients des grosses structures comme BT.
Sa solution repose sur le constat suivant : alors que les réseaux LAN ont subit une cure de jouvence avec les SDN dans le datacenter, la distribution sur les réseaux WAN a quant à elle pris du retard. Ainsi, si les applications ont monté en puissance côté back-end, les utilisateurs n’en ont pas rencontré les gains au bureau.

Corente soutient que son portefeuille technologique résout alors ce problème et permet de provisionner, de distribuer et de gérer des applications et services cloud sur tout réseau IP, n’importe où dans le monde.

Ces dernières années, Oracle a investi pour créer une offre de hardware pour le datacenter, ainsi que dans les services et applications cloud associés. Les technologies de Corente sont ainsi considérées comme complémentaires à son portefeuille existant.

« Les clients d’Oracle ont besoin de solutions réseaux qui englobent à la fois leurs datacenters et leurs réseaux », affirme Edward Screven, architecte en chef chez Oracle. « En associant les technologies d’Oracle à celles de Corente, et étendant ainsi le SDN aux réseaux dans le monde, les entreprises pourront facilement distribuer des applications et des services cloud à leur sites distribués, et ce en toute sécurité. »

 

Traduit de l'anglais par la rédaction

Pour approfondir sur SDN - Virtualisation de réseaux

Close