Les actionnaires d'Overland approuvent le rachat de TandBerg

Les actionnaires du constructeur américain, en difficulté, ont approuvé la fusion avec l'allemand TandBerg Data.

Les actionnaires d’Overland Storage ont approuvé à 99,8%, l’opération de rachat de l’allemand TandBerg Data, opération  dont l’objectif est de reforcer le positionnement d’Overland sur le marché du stockage et de la protection de données. L’opération devrait plus que doubler le chiffre d’affaires d’Overland. Au cours de son dernier exercice fiscale l’américain a réalisé un CA d’environ 48M$ tandis que Tandberg réalisait un CA de près de 60 M$.

Overland conservera son CEO, Eric Kelly, et le fonds Cyrus Capital, qui contrôlait TandBerg, renforcera sa position dans Overland. Cyrus était déjà le premier actionnaire d’Overland depuis la conversion de sa dette en actions et l'on peut considérer que le fonds est à la source de la décision de marrier les deux firmes. Overland, quasiment à court de cash, n'avait en vérité guère le choix que d'en passer par un mariage avec Tandberg pour apurer son passif. Tandberg Data a son siège à Dortmund et des bureaux aux Etats-Unis, au Japon et en France (ainsi qu’un usine en Chine). Ses solutions sont commercialisés via un réseau de revendeurs et d’OEM dont Apple, Fujitsu, Toshiba, HP, Hitachi et NEC.

Si l'on met de côté les impératifs financiers, l'un des objectifs du rachat est de renforcer la présence d’Overland en Europe et en Asie, mais aussi de doper son offre de produits . Overland est notamment connu pour ses NAS SnapServer (18,7% du CA en 2013) et ses librairies de bandes Neo (32,1% du CA en 2013). La firme a aussi singulièrement renforcé son catalogue de solutions de stockage au cours des trois dernières années avec une ligne de serveurs SAN les SnapSAN et avec une solution de stockage NAS en cluster de type Isilon baptisée SnapScale. Mais Overland a largement échoué à vendre ces nouvelles solutions comme le montre son dernier rapport d’activité. Tandberg de son côté dispose d'un offre d'automates de bande séduisante, d'une offre balbutiante de NAS et de sa gamme de disque extractibles RDS Quickstor.

 

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close