Certains actionnaires de Tandberg rejettent l'offre de Cisco

Sans doute inspirée par la profondeur des poches de Cisco, une partie des actionnaires du spécialiste norvégien de la visio-conférence Tandberg ont rejetté l'offre de rachat du géant des réseaux.

Sans doute inspirée par la profondeur des poches de Cisco, une partie des actionnaires du spécialiste norvégien de la visio-conférence Tandberg ont rejetté l'offre de rachat du géant des réseaux. Rappelons que le 1er octobre, ce dernier a proposé 3 milliards de dollars pour mettre la main sur le Norvégien.

Un broker suédois - SEB Enskilda -, qui représente 21 actionnaires détenant 24 % du capital de Tandberg, a expliqué ce matin que ses clients déclineraient l'offre de Cisco. Dans un communiqué, SEB Enskilda explique que les actionnaires qu'il représente "sont convaincus que Tandberg générera des profits importants en tant que société indépendante, mais sont prêts à évaluer une offre plus élevée de Cisco ou d'une tierce partie". Le message à John Chambers est on ne peut plus clair...

Rappelons que Cisco s'est, cette semaine, lancé dans un autre rachat de poids, lui aussi pour environ 3 milliards de dollars : celui du spécialiste de la fourniture d'équipements pour les coeurs de réseau de téléphonie mobile, Starent Networks.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close