BI : Teradata fait les yeux doux aux utilisateurs d’ERP SAP

Le spécialiste de l’entrepôt de données et de l’analyse de données a présenté une solution baptisée Teradata Analytics for SAP dont le principe est de permettre aux clients de l’ERP SAP d’utiliser les capacités analytiques et de BI de Teradata plutôt que celle de l’éditeur allemand.

Teradata a décidé de faire un peu plus les yeux doux aux utilisateurs de systèmes SAP. Le spécialiste de l’entrepôt de données et l’analyse de données a présenté une solution baptisée Teradata Analytics for SAP dont le principe est de permettre aux clients de l’ERP SAP d’utiliser les capacités analytiques et de BI de Teradata plutôt que celle de l’éditeur allemand. En clair, les écarter de Business Information Warehouse, l’entrepôt de données de l’éditeur allemand, pour les amener au sien, Teradata Database.

Pour Patrick Teunissen, directeur de l’Ingénierie en charge du projet, il s’agit clairement de proposer une solution « intégrée de bout en bout » pouvant extraire, réconcilier - les entreprises peuvent avoir installé plusieurs ERP par département - et analyser facilement les données issues des systèmes SAP , de les rapatrier dans la base Teradata pour leur appliquer de puissantes fonctions et filtres analytiques, et pour enfin accélérer la génération de rapports décisionnels. Bref, une solution dont l’un des arguments clés est la consolidation pour simplifier la BI sur SAP. Teradata met ainsi à disposition des scripts ETL ainsi que les modèles de données SAP afin de d’accélérer les phases d’intégration.

Teradata s’intègre aux composants coeur de l’ERP SAP (ECC - ERP Central Component) qui couvre les fonctions clés de l’entreprise. Des ressources humaines, comptabilité et finance, en passant par la logistique et la gestion des opérations.

Les données ainsi collectées peuvent également être issues de plusieurs ERP SAP, mais également de systèmes non SAP pour proposer une vue unifiée, intégrée et holistique des données de l’entreprise. Selon Patrick Teunissen, d’autres données peuvent également y être associées, évoquant alors les réseaux sociaux. « Toutes les données génériques », commente-t-il. La solution peut par exemple prendre en compte les données générées par des outils de maintenance comme Maximo (IBM), comme a pu le faire la société hollandaise NedTrain, en charge de la maintenance des trains pour Dutch Railways.

Ces données consolidées peuvent ensuite être exposées et confrontées à quelques 1 000 fonctions analytiques, développées par Teradata et ses partenaires - Jaspersoft en est un pour la génération de rapports. Les données peuvent également être organisées dans 150 modèles de rapports pré-définis, organisés autour de 17 thématiques (RH, finance, logistique, etc….) - Teradata confirme que d’autres, plus personnalisés, peuvent être ajoutés. « Une consolidation dans Teradata qui améliore les performances [par rapport à SAP] », assure Patrick Teunissen, rappelant que les rapports peuvent être générés plus tôt, proposant ainsi des analyses toujours à jour. « Pas de latence dans la génération de rapports. »

« Nous estimons que les entreprises n’ont pas accès aujourd’hui à un outil simple à mettre en place. Des clients nous ont également confirmé qu’il était très difficile de combiner des données [dans des environnements SAP] », commente Patrick Teunissen, ajoutant qu’un projet de BI est très long et très couteux à mettre en place lorsqu’on parle de SAP. Teradata entend bien « raccourcir l’installation et la mise en production » d’outils décisionnels sur SAP. Et donc réduire les coûts de maintenance, notamment.

Evidemment, SAP et Teradata, s’ils sont concurrents, avaient déjà essayé d’intégrer leurs solutions, il y a quelques années, dans le cadre d’une projet baptisé Teradata Foundation for SAP. Mais le projet ne s’était pas concrétisé, nous a rappelé Teradata. Teradata Analytics for SAP reprend donc ces précédents travaux et les complète avec les technologies de NewFrontiers, une société rachetée en 2013 par Teradata,qui développait notamment des connecteurs vers les systèmes SAP.

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close