IBM annonce la fermeture de La Gaude

IBM a confirmé la semaine du 13 février le transfert des activités de son site de La Gaude à la technopole Nice Méridia. Le Centre Client Global, vitrine technologique d’IBM, monte au siège à Paris.

La 13 février dernier, la direction d’IBM a annoncé aux représentants du personnel, à l’occasion d’un CE extraordinaire, le transfert des activités de son centre de La Gaude (Alpes Maritime) vers la technopole Nice Meridia. Confirmant ainsi la fermeture de l’un des sites emblématiques du groupe américain dans l’Hexagone, ouvert aux débuts des années 60 et qui avait contribué à forger une expertise technologique dans la région PACA et en France.

Ce transfert d’activités doit intervenir lors du premier semestre 2015, alors que le bail d’IBM arrive à échéance à cette date. Pour mémoire, IBM avait revendu son site à un fonds d’investissements en 2003 et en était du coup devenu locataire. Si les bâtiments du site de la Gaude couvraient quelques 35 000 mètres carrés, IBM en louait jusqu’alors 23 000 mètres carrés pour un effectif de plus de 600 personnes.

A Nice, les locaux qui accueilleront les activités d’IBM couvriront quant à eux seulement 4 500 mètres carrés, laissant ainsi les représentants du personnels sceptiques quant à la capacité du groupe à accepter les quelques 130 prestataires sur lesquels s’appuient pour partie les activités de la société dans la région. Et c’est bien là que la bât blesse, indique la CFDT sur son site : « les surfaces disponibles auront été amputées de 80%, au détriment des activités économiques existantes (capacité d'accueil clients, évènements) et des conditions de travail des salariés (open space, concentration, parking, accès, espaces de détente, etc.). Au sein de la technolopole, IBM sera ainsi locataire de 4 500 mètres d’un immeuble de 11 000 mètres carrés qui doit encore être construit.

Nice Méridia correspond pour ainsi dire au concept de « Smart city », vanté largement par Big Blue, qui associe technologie, développement durable au sein d’un éco-quartier. Des centres universitaires et de formations, des pépinières de jeunes entreprises ainsi que des centres de R&D y  seront également implantés. Pour la ville de Nice, l'arrivée d’IBM à Nice Méridia marque « le démarrage concret et on ne peut plus fort de la technopole […] », indique la ville sur son site Internet.

C’est donc avec cet environnement que les employés IBM de la Gaude devront désormais apprendre à cohabiter mi-2015. Tous ? Non, car l’un des vitrines du centre en France, ce qu’IBM baptise Centre Client Global, sera transféré à Paris, au siège du groupe à Bois-Colombes. Ce centre a pour objectif de présenter les innovations ainsi que les technologies métiers du groupe aux industriels. La CFDT s’interroge d’ailleurs sur « les conséquences graves que cela aura sur la pertinence et le volume d'activité de certaines entités (BSC) et la visibilité du futur site IBM sur Nice », fait-elle savoir sur son site Internet.

Le projet de fermer le site de La Gaude, dont le bail arrive à terme, est un dossier épineux et redondant pour Big Blue. En 2011, la groupe avait également évoqué le fait de transférer les équipes du site vers celui de Sophia-Antipolis, mais le projet avait alors été abandonné à la suite d’une levée de bouclier des instances syndicales. Le transfert vers Nice et Bois-Colombes semble donc avoir été la solution privilégiée.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close