L’état indien du Tamil Nadu migre sous Linux

Confronté à la fin programmée du support de Windows XP, cet état du sud-est de l’Inde choisit de migrer ses postes de travail sous Linux.

Pas question de migrer vers une autre version de Windows. Même s’il s’y prend à la dernière minute, l’état indien du Tamil Nadu vient d’exprimer son souhait de migrer ses postes de travail sous Linux, invoquant explicitement la fin programmée du support de Windows XP pour ce mardi 8 avril. Dans un courrier adressé à l’ensemble de l’administration locale, Thiru T.K. Ramachandran, secrétaire du gouvernement de l’état, demande à sa DSI de « considérer l’installation de Linux comme l’un des systèmes d’exploitation obligatoires dans les départements du gouvernement », et ce notamment sur recommandation du directeur du centre de développement informatique avancé de Chennai, la capitale de l’Etat. Celui-ci assistera l’administration publique dans ce processus.

Dans son courrier, Thiru T.K. Ramachandran explique qu’une distribution Linux taillée sur mesure a déjà été déployée dans « les départements du secrétariat » et y est utilisée. Outre la fin programmée du support de Windows XP, il cite les avantages de cette distribution Linux, à commencer par le support de « tous les langages indiens », ou encore celui des capteurs biométriques et de la signature électronique, ainsi que la possibilité de l’adapter aux besoins spécifiques « d’environnements locaux. » En outre, puisque cette distribution « est proposée gratuitement, l’investissement considérable impliqué par l’achat de logiciels propriétaires peut être évité, ce qui se traduit par d’énormes économies pour le gouvernement. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close