Datacenter : Microsoft muscle sa capacité

Pour supporter son imposante infrastructure cloud, pilier de la croissance du groupe, Microsoft a décidé d’investir 1,1 milliard de dollars dans la construction d’un datacenter basé dans l’état de l’Iowa aux Etats-Unis.

Pour supporter son imposante infrastructure cloud, pilier de la croissance du groupe, Microsoft a décidé d’investir 1,1 milliard de dollars dans la construction d’un datacenter basé dans l’état de l’Iowa aux Etats-Unis. L’éditeur a ainsi été identifié comme la société derrière le projet Alluvion, nom de code de ce vaste chantier, comme l’indique le Des Moines Register, quotidien en ligne de la ville de Des Moines où sera localisé ce centre.

Ce centre de calcul, qui sera le second de l’éditeur dans cet état américain, sera aussi l’un des plus grands du groupe et devrait à terme alimenter l’emploi local. Le quotidien indique que Microsoft s’est engagé à employer plus de 80 personnes pour son centre. Avec ses deux datacenters, Redmond aura investi quelque 2 milliards de dollars dans cet état. Rappelons que Facebook a également choisi l’Iowa pour y implanter l’un de ses gigantesques centres.

Ce vaste projet Alluvion est une illustration de la stratégie menée par Microsoft autour des datacenters. A côté de la construction pure de centres, l’éditeur investit également des millions de dollars dans le développement et la recherche d’énergies alternatives, capables d’alimenter ces monstres de puissance, très gourmands en électricité. Nos confrères britanniques de ComputerWeekly indiquent d’ailleurs que Redmond travaille en collaboration avec des universités américaines sur le développement de microturbines ainsi que sur celui d’une nouvelle génération d’énergie distribuée.

Pour approfondir sur Datacenter

- ANNONCES GOOGLE

Close