La croissance des réseaux privés des géants de l'internet s'accélère

Au cours des cinq dernières années, les besoins en bande passante des grands acteurs du cloud et du web ont progressé plus vite que ceux des backbones Internet.

Selon les dernières données compilées par TeleGeography, la demande mondiale en bande passante internationale a bondi de 39% en 2013 pour atteindre 138 Tbit/s, un chiffre à mettre en perspective avec les 30 Tbit/s de 2009.

Les backbones Internet restent les principaux consommateurs de bande passante internationale avec 75% de la demande en 2013. Mais Telegeography note la montée en puissance des réseaux privés de grands acteurs du cloud, comme Google, Microsoft et Facebook et souligne que les besoins de ces géants dépassent désormais ceux des plus grands transporteurs IP de la planète.

La bande passante consommée par les réseaux privés des géants de l’Internet a ainsi progressé à un rythme annuel de 55% entre 2009 et 2013, alors que la bande passante Internet ne progressait « que » de 44%. Les réseaux privés ont compté pour 25% de la demande en 2013 contre 20% en 2009 et de plus en plus des géants de l’Internet bâtissent désormais leur propre infrastructure de transport afin de réduire leurs coûts.

Selon le directeur de la recherche de TeleGeography, Alan Mauldin, « les opérateurs de réseaux privatifs vont jouer un rôle majeur dans le développement des futurs réseaux mondiaux, notamment comme partenaires clés et membres des consortiums de câbles sous-marins ». Les données de TeleGeography s’appuient sur une base recensant l’évolution de 346 opérateurs et 277 câbles sous-marins.

 

Progressions comparées de la capacitédes grands backbones Internet et des grands réseaux privés

Progressions comparées des capacités des grands backbones Internet et des grands réseaux privés

 

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close