Cet article fait partie de notre guide: Dropbox-like : l'avènement des FSS d'entreprise

Box retenu pour le partage de fichiers chez General Electric

General Electric vient d’accorder sa confiance à Box pour permettre le partage de fichiers entre ses 300 000 employés.

Voilà une bien belle référence pour Box. Le service de partage de fichiers en mode Cloud vient en effet d’être retenu par General Electric (GE) pour améliorer les capacités de collaboration de ses 300 000 employés répartis dans 170 pays.

Dans un communiqué, Jamie Miller, vice-président senior et DSI du groupe, explique que « dans un monde où tous ne jurent que par la mobilité et le cloud, il est indispensable de fournir à nos employés un accès permanent et sécurisé aux contenus, quel que soit le terminal utilisé, et de leur permettre ainsi d’être plus productifs et connectés ». Et de se satisfaire de réussir, avec Box, à « centraliser l’ensemble de notre contenu ».
Le service informatique de GE gardera le contrôle de l’administration des contenus partagés. Box comptait déjà quelques grands noms parmi ses clients : Chevron, Electronic Arts, Procter & Gamble, McAfee, Schneider Electric ou encore Pearson. Avec cette nouvelle référence, la société confirme son engagement envers le monde de l’entreprise et des grands comptes, notamment face à des concurrents tels que Microsoft, Google, Dropbox ou encore Citrix avec ShareFile.

Pour accélérer son développement sur ce secteur, Box avait inauguré en décembre dernier une nouvelle console d’administration, centralisant la gestion de règles, pour protéger le transfert d’informations sensibles ou confidentielles. Le spécialiste du partage de fichiers en mode Cloud s’est également associé à Capgemini. Et fin novembre dernier, il a racheté la technologie dLoop qui fournit un moteur analytique facilitant la découverte des données au sein d’une organisation, et la captation d’informations sur leur utilisation.

Parallèlement, Box vient d’annoncer l’ouverture de son service de création de notes textuelles, Box Notes, directement à partir d’une interface Web. Au programme, bien sûr, des capacités d’insertion de liens et, surtout, d’annotations dans une approche collaborative.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close