Blackberry ouvre BlackBerry 10 aux MDM tiers

Le Canadien Blackberry a décidé d’ouvrir ses terminaux Blackberry 10 aux fournisseurs d’outils de MDM (Mobile Device Management) tiers.

En accord avec sa stratégie d’ouverture aux technologies autres que les siennes, le Canadien Blackberry a décidé  d’ouvrir ses terminaux Blackberry 10 aux fournisseurs d’outils de MDM (Mobile  Device Management) tiers. Désormais, les parcs de terminaux de la marque pourront être pilotés et administrés, non plus uniquement par BES 10, mais également par des outils d'autres fournisseurs. 

Dans un premier temps, quatre acteurs du genre vont doter leur plate-forme de cette option. IBM, Citrix, AriWatch et SAP sont les premières entreprises à avoir travaillé avec Blackberry, précise John Sims,  qui dirige les services aux entreprises chez le Canadien, dans un billet de blog.

Pour Ron Louks, président des terminaux et des solutions émergentes chez Blackberry, cité dans un communiqué, cette ouverture est « une étape naturelle dans notre stratégie entreprise alors que nous cherchons à proposer à nos clients un maximum de choix pour satisfaire l’ensemble des besoins des employés en matière de mobilité ».

Mise en place pour relever le groupe en perte de vitesse, la stratégie entreprise de BlackBerry comprenait déjà un axe de de rapprochement avec  les technologies tierces qui s’est traduit par  l’ouverture de BES 10 à la gestion d’autres terminaux que ceux de la marque (iOS, Android et Windows Phone – plus tard dans l’année), ainsi que par le support de ces terminaux par BBM, la messagerie instantanée de la marque. L’ouverture des terminaux Blackberry  10 aux MDM tiers est donc une suite logique pour le Canadien.

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close