SGI dévoile ses appliances SAP HANA à base de serveurs NUMA UV2

Le constructeur américain a profité de SAPPHIRE 2014 à Orlando pour lever le voile sur ses appliances SAP HANA basée sur son architecture NUMA UV2.

SGI se rappelle au bon souvenir des entreprises. Le constructeur a profité de la conférence SAPPHIRE NOW qui se tenait cette semaine à Orlando pour lever le voile sur ses appliances SAP HANA, basées sur sa gamme de serveurs NUMA UV2.

S’appuyant sur les capacités de son architecture NUMA, le constructeur promet pour débuter une appliance composée de deux nœuds agrégé dans un système à image unique capable de supporter jusqu’à 6 To de mémoire vive. Mais il indique aussi que cette solution sera à terme capable d’évoluer jusqu’à huit nœuds soit 32 Sockets processeurs et 24 To de mémoire vive.

SGI est à ce jour, avec Bull, le seul constructeur à proposer une architecture NUMA x86 capable d’évoluer au-delà de 8 sockets processeurs, la limite native de l’architecture Xeon E7 v2 d’Intel et entend bien tirer parti de son savoir-faire en matière de grands systèmes pour proposer des appliances in-memory allant au-delà de ce que peuvent proposer des acteurs comme Dell, HP ou IBM. Il est à noter qu’HP pourrait prochainement riposter avec le lancement de ses premiers systèmes scale-up x86 dans le cadre du projet Odyssey. Ce projet vise à rendre accessible les technologies NUMA développées par HP pour sa ligne de serveur Superdome Itanium aux environnements x86.

Les appliances in-memory SAP HANA de SGI incluent une composante de stockage disque pour assurer la persistance des données et fonctionnent sous SUSE Linux Enterprise Server.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close