Serveurs : les dépenses se déplacent, poussées par l’entrée de gamme

Les constructeurs de serveurs ont vu leurs ventes baisser de 20% au premier trimestre 2014 comparé au trimestre précédent, a révélé le dernier comptage IDC.

Les constructeurs de serveurs ont vu leurs ventes baisser de 20% au premier trimestre 2014 comparé au trimestre précédent, a révélé le dernier comptage IDC. Ce qui représente une chute de 10,8% des ventes en volume.

« Malgré une forte demande en capacité chez les clients des méga datacenters, ainsi qu’un regain d’intérêt dans les serveurs en tour et en rack chez les grands constructeurs, la tendance sur le segment du x86 continue d’indiquer qu’il représente la seule vrai opportunité de croissance », indique Giorgio Nebuloni, analyste chez IDC.

Le cabinet prévoit également un ralentissement de la croissance des datacenters en Irlande, les fournisseurs de services cloud cherchant à se développer en Europe de l’ouest. « Le marché irlandais est sévèrement affecté par le ralentissement de la croissance des mega datacenters chez les fournisseurs de cloud qui devraient davantage se concentrer sur la construction de nouveaux centres en Europe continentale dans les prochaines années, pour adresser ces marchés avec des infrastructures locales », soutient de son côté Andreas Olah, analyste chez IDC, en charge des serveurs d’entreprise.

« Les dépenses publiques constituent un obstacle pour la croissance en France et en Espagne, tandis que les investissements ne cessent de s’accélérer en Allemagne et au Royaume-Uni », ajoute-t-il.

En réaction à cette mutation de la valeur vers le segment des x86, Eckhardt Fischer, un autre analyste d’IDC, affirme quant à lui qu’en ciblant le segment des serveurs lames haut de gamme, les fournisseurs peuvent compenser la baisse des ventes d’unités avec des prix de vente plus élevés.

« Les serveurs lames ont également enregistré une bonne progression dans les systèmes intégrés et dans les datacenters-in-a-box, un segment qui, tout le long de l’année dernière, a connu une croissance à deux chiffres dans la région. Nous nous attendons à ce que cela perdure en 2014, les lames devenant des composants clés de solutions intégrées en plein développement », commente-t-il.

 

Traduit et adapté par la rédaction

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close