Microsoft : finalement la charrette sera de 18.000 personnes

Contre 6.000 initialement prévues. Les deux tiers des licenciements concerneront Nokia.

Microsoft a confirmé, ce jeudi, les 6.000 licenciements attendus dans le cadre de sa restructuration. Ce qui n’était pas prévu, en revanche, c’est que ce chiffre ne concernerait que la structure de l’entreprise Microsoft elle-même, et pas les effectifs Nokia. Ces derniers ne sont cependant pas épargnés, bien au contraire, puisque 12.500 personnes issues des rangs de la nouvelle filiale de Microsoft vont être remerciées.

Au final, cette « charrette » sans précédent avoisine les 15 % de l’effectif total de Microsoft. Les départs s’étaleront sur les 12 prochains mois avec une première vague d’ici la fin de l’année.

Dans une lettre ouverte aux employés intitulée « Début de l’Evolution de Notre Organisation et de Notre Culture », Satya Nadella, le PDG de Microsoft, explique que ces coupes ont pour but de simplifier l’organigramme de la société, d’accélérer les processus de prises de décisions et de favoriser des synergies.

Il y promet par ailleurs que les personnes concernées bénéficieront d’une aide à la reconversion et d’une prime de départ.

Concernant Nokia, Stephen Elop – l’ex PDG du constructeur finlandais, ancien de Microsoft et aujourd’hui de retour chez l’éditeur américain à la tête de sa division Devices - précise la répartition des licenciements. Ceux-ci devraient concerner majoritairement les sites d’ingénierie à Oulo (en Finlande), à San Diego et à Pékin, ainsi que des sites de production (a priori ceux situés en Inde et en Chine - à Pékin et Dongguan). Les sites de conception de Salo et de Tampere (tous deux en Finlande) et l’usine de Hanoï devraient être épargnés.

En parallèle à cette vague de licenciements, Satya Nadella annonce que des embauches seront faites dans d’autres domaines. Il devrait préciser lesquels dès la semaine prochaine, lors de la présentation des résultats trimestriels de Microsoft prévue pour le 22 juillet.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close