Hadoop : HP investit dans Hortonworks

La firme de Meg Whitman a annoncé investir 50 millions de dollars dans Hortonworks, dans le cadre d’un partenariat étendu qui porte également sur une collaboration en termes d’ingénierie et de développement commercial.

Comme ont finalement pu le faire Intel ou encore Google, HP a décidé de sécuriser un peu plus son offre de traitement des données en volume en montant au capital d’un pure-player du monde Hadoop. La firme de Meg Whitman a en effet annoncé investir 50 millions de dollars dans Hortonworks, dans le cadre d’un partenariat étendu qui porte également sur une collaboration en termes d’ingénierie et de développement commercial.

Dans le cadre de cet accord, précise HP dans un communiqué, les deux sociétés entendent « intégrer leurs stratégies d’ingénierie » afin de permettre aux clients de déployer la distribution Hadoop d’Hortonworks (HDP) sur la plate-forme Haven de HP. Cette plate-forme est un concept architectural qui fédère plusieurs technologies de HP visant à répondre à tous les scenarii liées au Big Data. Elle est composé d’IDOL, Vertica et de Arcsight, le tout placé au dessus des technologies Hadoop. L’approche de HP avait pris davantage forme en février dernier lors du lancement d’IDOL 10.5, en rapprochant IDOL de Hadoop.

HP explique que HDP deviendra ainsi le composant Hadoop de Haven. Les deux partenaires entendent également certifier Vertica pour Yarn, au coeur de la distribution Hadoop d’Hortonworks. Vertica, la base de données en colonne de HP, est un composant clé de la chaîne Big Data du groupe, au côté de Hadoop. HP entend ainsi proposer, à travers cet accord, des solutions Big Data » à ces clients - comme le précise Colin Mahony, directeur général, HP Vertica, dans le communiqué -, associées ainsi aux hardware du groupe ainsi qu’à des offres de services.

Il est à noter qu’Hortonworks a levé quelque 100 millions de dollars en mars auprès des fonds d’investissements Blackrock et Passport Capital. La société, né d’un essaimage de Yahoo, a également conclu un accord cadre avec Red Hat. HDP est aussi revendu par SAP. On se souvient également qu’elle collabore avec Microsoft autour de l’offre Hadoop de l’éditeur de Redmond.

Cet investissement de HP dans un acteur clé du monde Hadoop est à mettre en parallèle avec les décisions d’Intel de prendre pied dans Cloudera et de Google dans MapR, deux autres figures emblématiques des distributions Hadoop.
Outre cet investissement de 50 millions de dollars, HP sera représenté par Martin Fink, vice président et CTO de HP, au conseil d’administration de Hortonworks.

Pour approfondir sur Big Data

- ANNONCES GOOGLE

Close