Oodrive acquiert Active Circle

Le spécialiste français de la sauvegarde en ligne vient de racheter son compatriote Active Circle, éditeur d'une solution logiciel de stockage et d'archivage en cluster.

Le français Oodrive, spécialiste de la sauvegarde de données en mode SaaS a annoncé cette semaine le rachat d’Active Circle un spécialiste de l’archivage de données.

 

Active Circle, un pionnier du stockage distribué

Active Circle a été fondé en 2002 par Dominique Vinay, connu auparavant pour avoir fondé Quadratec/Atempo (racheté en 2011 par ASG Software) et qui depuis a créé la start-up Exabuilder, spécialisée dans l’archivage de données. La société a été l’une des pionnières du stockage cellulaire. Sa technologie promettait un stockage évolutif, économique et à même de gérer de multiples politiques en matière de protection, de qualité de service et de conservation.

Active Circle s’est fait connaître par sa solution de stockage distribuée éponyme, capable d’agréger de multiples serveurs et leur stockage attaché en un système de stockage en mode fichiers disposant de fonctions avancées (réplication, fonction de tiering automatisé de données et de HSM, …). Pionnier du stockage en cluster, la firme avait levé près de 8M€ en 2008 afin d’accélérer sa croissance à l’international. Arrivée sans doute trop tôt sur le marché et aussi sans doute avec des fonds insuffisants, Active Circle a dû battre en retraite rapidement après des pertes élevées en 2009, 2010 et 2011 et a finalement fait le choix de se recentrer sur le marché clé de l’archivage de données pour les secteurs des médias et de la recherche. La société a alors levé 2 M$ supplémentaires en 2012, nommé un nouveau PDG et s’est concentrée sur ces marchés clés. Sa solution est ainsi utilisée par le muséum d’histoire naturelle pour la numérisation de ses collections, par l’IGN pour l’archivage de ses données cartographiques, par le synchrotron Soleil pour le stockage des données expérimentales. Plus récemment, Active Circle a été retenu par Astrium pour l’un de ses plus grands projets d’archivage de ses données à ce jour.

Avec Active Circle, Oodrive devrait renforcer son offre de services pour les entreprises

Lors d’un entretien avec LeMagiT, Edouard de Rémur, le co-fondateur et directeur commercial entreprises d’Oodrive nous a expliqué que l’acquisition d’Active Circle allait permettre à Oodrive de diversifier ses offres aux entreprises. « Plusieurs de nos clients ont manifesté un intérêt pour stocker chez nous de grandes quantités de données voire l’intégralité de leurs archives. On ne parle pas là de quelques Teraoctets provenant de la  sauvegarde de postes de travail, mais de plusieurs dizaines de teraoctets de données voire quelques centaines de teraoctets. Le problème est que notre technologie ne nous permettait pas jusqu’alors de répondre à ces besoins de façon compétitive ». Oodrive s’appuie aujourd’hui sur du stockage Isilon pour stocker ses données, un stockage qui lui donne toute satisfaction, mais dont le prix n’est pas en ligne avec les besoins du monde de l’archivage.

Oodrive a donc commencé à étudier les technologies du marché et s’est intéressé à Active Circle. « La société avait respecté les étapes de son plan de relance et disposait d’une technologie éprouvée. De plus ils avaient le challenge de porter leur offre sur le cloud. On pouvait donc être complémentaires ». Oodrive ne communique pas sur le prix de l’acquisition, mais estime que l’opportunité était bonne. La firme reste aussi discrète sur le CA d’Active Circle, qui ne publiait plus ses résultats depuis 2010 et indique que la firme réalise un CA de quelques millions d’euros.

L’objectif du rachat est multiple. Oodrive va tout d’abord poursuivre la commercialisation d’Active Circle en mode licence. Ensuite, la firme entend proposer la technologie en mode hybride avec un mode on-premise couplé à des offres de réplication avec une infrastructure cloud opérée par Oodrive. Enfin, à terme, Oodrive pourrait intégrer l’offre d’Active Circle dans certains de ses produits en back end.

Selon Oodrive, l’un des atouts du rachat par Oodrive pour Active Circle est qu’Oodrive dispose déjà d’une large base installée de clients entreprises et de grands comptes auprès desquels il va pouvoir proposer sa technologie.  Un autre atout, cette fois-ci pour Oodrive est qu’Active Circle dispose d’un centre de développement à Vannes.

« Nous disposions déjà de centres de développement à Paris et à Lyon et le centre de Vannes est intéressant pour nous . Il est intéressant d’avoir de la R&D hors de Paris. Et d’avoir la possibilité de proposer à nos salariés de travailler hors de Paris est aussi bien pour l’entreprise, car cela nous permet de garder des profils intéressants et de limiter le turnover ».

Pour approfondir sur Archivage

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close