Cisco dévoile ses serveurs denses et une offre PME, UCS Mini

Devançant comme HP l'annonce des nouvelles puces Xeon d'Intel, Cisco a dévoilé sa nouvelle offre de serveurs denses ainsi qu'une solution pour PME et agences, UCS Mini.

Comme nous l’indiquions mardi dans notre article sur les derniers serveurs HP, Cisco a lui aussi décidé d’anticiper l’annonce officielle par Intel de ses derniers processeurs Xeon E5 "Haswell" pour lever le voile sur la prochaine génération de ses serveurs UCS (Unified Computing System).

Lors d’un événement organisé par le constructeur, Padmasree Warrior, la directrice technique de Cisco a ainsi dévoilé la 4e génération de ses serveurs UCS B et UCS C ainsi qu’une nouvelle famille de serveurs modulaires Cisco, la ligne UCS M, conçue pour les applications cloud à grande échelle. Le constructeur a aussi officialisé le lancement de la gamme UCS Mini conçue spécifiquement pour répondre aux besoins des PME et des sites distants ou agences de grandes entreprises.

L’activité serveur de Cisco a connu une croissance phénoménale depuis ses débuts en 2010 au point que le constructeur talonne désormais Oracle sur le marché des serveurs. Au rythme actuel de progression, l’activité serveur de Cisco devrait passer la barre des 3 milliards de dollars de CA et le constructeur a même une chance de se hisser dans le top 3 mondial des fabricants de serveurs l’an prochain, une fois qu’IBM aura cédé son activité x86 à Lenovo.

Une nouvelle offre de serveurs denses pour les applications cloud

Si l’arrivée de serveurs UCS B et C dotées des nouvelles puces Xeon était prévisible – Cisco a officialisé l’arrivée des lames UCS B 220 et des racks UCS C220 et UCS C240 M4 –, la vraie surprise de cette rentrée est l’arrivée du châssis UCS M. Ce châssis rack au format 2U est conçu pour accueillir 8 cartouches M142, en fait des mini-lames serveurs équipées chacune de 2 puces Xeon E3-1200v3 indépendante. Dans la pratique, le châssis 2U accueille donc 16 nœuds serveurs. Chaque cartouche dispose de 8 emplacements pour barrettes mémoire DIMM DDR3 (soit 4 slots par nœud).

Les serveurs denses de Cisco s�parent compute, stockage et r�seau

Les serveurs denses de Cisco séparent compute, stockage et réseau

Jusque-là rien que de très classique. La nouveauté réside dans la façon dont le stockage et les cartes PCI sont mises à la disposition des différents nœuds. Cisco a en effet totalement désagrégé la partie compute des parties stockage, réseau et extension dans le châssis M. A l’arrière du châssis on trouve ainsi des emplacements pour 4 SSD partageables entre les différents serveurs. De même le châssis met à disposition des lames serveurs une bande passante partagée de 80 Gbit/s sous la forme de cartes Ethernet virtuelles (sans doute une implémentation Multi-root IOV via un ASIC développé par le constructeur). La technologie est baptisée Cisco system link par le constructeur. Elle permet également de partager certains adaptateurs PCI-e entre les nœuds, notamment des cartes Flash PCI-e.

Le châssis Cisco série M inclut aussi deux modules d’interconnexion UCS 6248 fabric interconnect permettant d’interconnecter plusieurs châssis entre eux. Un maximum de 320 nœuds peuvent être gérés dans un domaine UCS Manager unique et il est possible d’aller au-delà de cette limite en utilisant des switch Nexus.

Le serveur de stockage UCS C3160

Le serveur de stockage UCS C3160

Une autre nouveauté dans la gamme UCS est l’arrivée d’un serveur de stockage doté de deux puces Xeon E5 et disposant de 60 emplacements pour disques 3,5 pouces. Le serveur rack UCS C3160 est un héritier direct du serveur Sun Thumper, le précurseur du genre, et devrait notamment servir à Cisco pour la mise en œuvre d’architectures de stockage distribuées basées sur des solutions comme Scality, Ceph, Red Hat Storage…

UCS Mini : une solution serveur pour les PME et les sites distants de grands comptes

Le Chassis UCS Mini

Le Chassis UCS Mini

Cisco a enfin profité de son lancement pour officialiser l’arrivée d’un nouveau châssis compact, dit UCS Mini (UCS 5108), disposant de 8 emplacements pour lames de la série B et de deux emplacements pour des modules d’interconnexion UCS6324. Ce mini-châssis est spécifiquement conçu pour permettre des déploiements de moindre envergure que le châssis UCS traditionnel et cible clairement le marché des PME et des sites distants de grands comptes (agence bancaire, informatique locale d’un grand magasin…). Il est supporté par la dernière mouture du logiciel d’administration Cisco, UCS Manager 3.0. Aucun prix n'a pour l'instant été annoncé pour les nouvelles offres

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close