SAP pose Hana sur le cloud d’IBM

IBM devient le « principal fournisseur stratégique de services d’infrastructure Cloud » pour les applications business critiques de SAP.

SAP et IBM ont étendu leur partenariat en faisant de la plate-forme de cloud du second une infrastructure pour héberger la solution SAP HANA Entreprise Cloud du premier. IBM devient le « principal fournisseur stratégique de services d’infrastructure Cloud » pour les applications business critiques de SAP, précise Big Blue dans un communiqué.

HANA Enterprise Cloud est un service de cloud privé managé. Lancé en 2013, ce service comprend SAP Business Suite, SAP Netweaver Business Warehouse ainsi que des applications bâties sur HANA. A l’origine, ce service a pour vocation de proposer aux entreprises un moyen global et simplifié pour déployer HANA. Du moins, plus facile comparé aux déploiements sur site.

Selon les deux partenaires, cette alliance devrait accélérer la transition des entreprises vers le cloud et étendre la portée de Hana à d’autres marchés, via le parc de datacenters d’IBM. Big Blue a en effet investi 1,2 milliard de dollars à construire 15 centres en Europe pour soutenir ses services Cloud.

Ce nouveau partenariat est structurant en matière de déploiement du cloud dans les entreprises, a souligné Ginni Rometty, la présidente, et CEO, d’IBM. « Il repose sur l’héritage commun des deux entreprises à porter l’innovation auprès des entreprises, et étendre le positionnement d’IBM en tant que plate-forme cloud global. »

« Notre plate-forme cloud pour les entreprises, sécurisé, ouvert et hybride, va permettre aux clients SAP de s’appuyer sur de nouvelles méthodes de travail, dans un contexte marqué par le Big Data, la mobilité et le social », ajoute-t-elle.

Dans le cadre de cette alliance, SAP apportera avec Hana des possibilités de traitement en temps réel, associées à la capacité d’exécuter des applications d’entreprise critiques, comme SAP Business Suite, dans un environnement cloud. IBM, de son côté, mettra en commun son expertise auprès des entreprises et son architecture ouverte de services cloud managés IBM et SoftLayer.

L’ensemble doit ainsi permettre de gérer des workloads SAP, du pilote à la production sur une infrastructure complète, tout en étant transparent et en gardant le contrôle sur la localisation des données, soutient IBM.

Autre élément de ce partenariat, la possibilité d’utiliser les services de conseil d’IBM pour déployer les applications SAP.

Cet accord mondial proclame une nouvelle ère de la collaboration cloud, alors la demande pour SAP Hana et Business Suite sur Hana dans le cloud progresse, a précisé Bill McDermott, le CEO de SAP. Le cloud d’IBM offre visibilité et contrôle, assure de son côté Big Blue, pour permettre aux entreprises d’appliquer et d’étendre leurs bonnes pratiques en matière de sécurité dans un environnement cloud.

En avril 2013, IBM et SAP avait également annoncé un partenariat portant sur la mise en place d’une plate-forme commune pour le secteur bancaire. 

Traduit et adapté par la rédaction

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close