Salesforce porte le développement mobile auprès des métiers

Salesforce présente Lightning pour accélérer le développement d’application mobiles par les métiers

A l’occasion de sa conférence Dreamforce, Salesforce a fait un  grand pas en matière de développement d’applications mobile. A la clé, le lancement de Salesforce Lightning, à la fois un framework  et des briques de composants pré-intégrés et processus dont la vocation est d’accélérer le développement d’applications mobiles multi-terminal et multiformat. Salesforce Lightning se prsente comme l'un des élément phare de la plate-forme Salesforce1 et se veut résolument tourné  vers les métiers et non plus seulement les développeurs de la DSI.

Lightning donne accès à plusieurs briques : App Builder, un assistant de création d’applications dont l’utilisation ne nécessite pas de connaissance poussée en développement. Salesforce soutient que tout le monde peut concevoir rapidement des applications avec une interface personnalisée, et surtout multi-terminal, du desktop, aux smartphones an passant par les tablettes et autres terminaux connectés.

Lightning propose également une brique baptisé Process Builder pour développer des workflows d’entreprises  et de les automatiser, ou encore de modéliser visuellement des processus complexes d’entreprises. La brique Community Designer permet d’inclure à ces applications des éléments d’interactions communautaires, comme les forums ou les groupes par exemple, afin de mieux interagir (« engage » - disent nos amis américains ) avec les clients.

Les utilisateurs de Lightning disposent également d’un outil, Lightning Components, qui regroupe un ensemble de composants pré-développés. Proposés dans un premier temps par Salesforce, ces derniers ajoutent des élements d’interface à l’application ainsi que des élements de  logique de fonctionnement (diagramme de décision, affichage de listes, de claviers).  Cette brique est également ouverte aux partenaires qui pourront eux-mêmes développer leurs composants et venir enrichir le catalogue disponible. A cela s’ajoute la brique Schema Builder : « Avec l'assistant de création de schémas, les développeurs peuvent désormais ajouter rapidement de nouveaux objets et champs personnalisés, et établir des relations entre ces éléments, tout cela sans écrire la moindre ligne de code », explique l'éditeur. Une façon également d’utiliser les données métier de Salesforce pour bâtir des applications adaptées.
Lightning Framework et Schema Builder sont déjà inclus à la plate-forme Salesforce1. Components est disponible en bêta et devrait être finalisé en février 2015, sur Salesforce1. Lightning App Builder sera disponible en bêta à cette même période. Community Builder est quant à lui disponible en bêta, sa version finale est prévue pour février 2015.
 

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close