Après Hortonworks, Red Hat se rapproche de Cloudera

Red Hat et Cloudera ont décidé de nouer un partenariat dont l’un des éléments clés vise à favoriser l’intégration du framework Hadoop au-dessus d’une infrastructure OpenStack

Nouveau rapprochement entre Openstack et Hadoop. Red Hat et Cloudera ont décidé de nouer un partenariat dont l’un des objectifs clés est de favoriser l’intégration du framework Hadoop au-dessus d’une infrastructure OpenStack. Les deux partenaires entendent ainsi proposer des solutions communes et rassembler leur piles technologiques pour permettre aux entreprises de déployer un environnement Hadoop, le tout sur une infrastructure de cloud OpenStack. Une façon pour les entreprises  de gagner en flexiblité et de s’adapter à  l’évolution des données et des Big Data, soutient Red Hat dans un communiqué.

Logiquement, ce rapprochement tournera notamment autour du module Sahara, nouvelle brique de Juno, dernière version d’OpenStack. Ce module permet le provisioning ainsi que l’automatisation de clusters Hadoop au-dessus d’OpenStack. Et de pousser l’intégration de la version d’OpenStack de Red hat avec les outils entreprise de Cloudera, tels que Cloudera Director. Ce dernier, intégré à Cloudera Enterprise – qui fait également partie de ce partenariat - , permet de déployer Hadoop dans le Cloud. Red Hat CloudForms, l’outil d’administration multi-cloud de la firme au chapeau rouge, venant coordonner l’ensemble.

Dans le cadre de ce partenariat, Cloudera et Red Hat entendent également créer des ponts d’intégration entre RHEL, OpenJDK et Red Hat Storage avec Cloudera Enterprise Manager (administration centralisée) et Navigator (gouvernance des données). De quoi rappeler l’alliance déjà scellée par Red Hat avec l’un des concurrents de Cloudera, Hortonworks. Ce partenariat annoncé en février, portait notamment sur le développement d’un plug-in censé créer une interface entre la plateforme Hadoop d’Hortonworks (HDP) et Red Hat Storage. Avec pour ambition : permettre de passer outre HDFS pour le remplacer par la plate-forme de stockage de Red Hat.

Enfin des synergies seront également créés entre les briques middleware de Red Hat, tels que OpenShift et les outils Jboss, et Cloudera Enterprise et Impala.

Pour approfondir sur Big Data

- ANNONCES GOOGLE

Close